Santé

Journée mondiale Alzheimer : le point sur la prévention avec le Dr Claudine Berr


Pour cette 19e édition, l'association a choisi le thème « Prévenir et aider pour mieux vivre la maladie ». Dans cet esprit, le docteur Claudine Berr, directrice de recherche épidémiologique et clinique Inserm et membre du conseil scientifique de France Alzheimer, répond à quelques questions sur cette pathologie qui fait si peur…


Boire régulièrement du café, du vin, augmenter sa consommation de vitamine B, d’oméga-3, de poisson, faire des sudoku, des mots croisés, des mots fléchés… Nous avons tous entendu, lu ces conseils qui permettraient d’éviter la maladie d’Alzheimer. Mais ces croyances populaires sont-elles prouvées scientifiquement ?

Les impacts positifs d’une certaine alimentation ont-ils été démontrés dans des études sur la prévention de la maladie d’Alzheimer ?
Dr Claudine Berr : différentes études ont été menées dans ce domaine. Plusieurs observations ont notamment été faites concernant le régime méditerranéen, qui privilégie la consommation de poissons, de fruits, de légumes et d’huile d’olive. Par exemple, on a constaté chez des sujets qui consomment du poisson deux ou trois fois par semaine une diminution du risque du déclin des fonctions cognitives. Ce sont des pistes de prévention intéressantes mais qui restent à confirmer par des études plus poussées sur le long terme, difficiles à mettre en œuvre.

Qu’en est-il des effets des activités sportives ou intellectuelles ? Et avec quelles précautions les interpréter ?
Dr Claudine Berr : dans le cadre de la prévention, on parlera plus d’activité physique que d’activité sportive. Il est bien sûr conseillé de maintenir une activité physique à tous les âges de la vie, que ce soit de la marche ou simplement monter les escaliers au lieu de prendre l’ascenseur. C’est une bonne voie de prévention, mais elle n’est pas spécifique à la maladie d’Alzheimer. L’un des bénéfices de la poursuite de l’activité physique est le travail sur l’équilibre qui permet de prévenir les chutes assez courantes chez les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Concernant les activités dites « intellectuelles », il existe des démonstrations en faveur des ateliers stimulant la mémoire, la logique ou la réflexion, qui diminueraient les risques. Mais les essais sont toujours en cours.

A ce jour, il n’existe pas de moyens de prévention médicale, mais existent-ils des préconisations ?
Dr Claudine Berr : il y a deux grandes hypothèses qui dominent pour comprendre les facteurs de risques de la maladie : la réserve cognitive (plus on a développé ses réseaux neuronaux, plus l’apparition de symptômes serait retardé) et l’implication des lésions vasculaires. Les préconisations sont alors les mêmes que pour les facteurs de risques vasculaires : le bon contrôle de la glycémie, de l’hypertension artérielle, du cholestérol. Finalement, tout ce qui est bon pour les vaisseaux est aussi bon pour le cerveau.

Quels sont les espoirs de la recherche concernant la prévention médicale de la maladie d’Alzheimer ?
Dr Claudine Berr : aujourd’hui, les études ont permis d’identifier les facteurs qui jouent le plus : le niveau d’éducation, le diabète, la consommation de fruits et légumes, la part génétique. Il est prématuré d’annoncer la causalité de chaque facteur qui doit encore être démontrée par des essais. Et si des travaux sont en cours, il faudra encore cinq à dix ans avant de pouvoir proposer une prévention plus individualisée avec des recommandations spécifiques.

Journée mondiale Alzheimer 2012

Depuis 1994, France Alzheimer se mobilise chaque année lors de la Journée mondiale Alzheimer (21 septembre) pour sensibiliser et informer le grand public sur une pathologie qui touche aujourd'hui plus de 850 000 personnes en France.

Des actions partout en France
En 2012, plus de 250 actions seront organisées en France métropolitaine et dans les DOM-TOM : journées portes ouvertes, conférences et colloques, spectacles de théâtre et de musique, projections de films, stands d'information, ateliers d'animation.

Une grande marche solidaire à Paris
Le 20 septembre, une marche solidaire sera organisée au parc de la Villette. Accompagnée de la fanfare de l'école Centrale Paris et des Grandes Personnes (marionnettes géantes), cette marche d'environ une heure sera accessible à toutes les générations. En partenariat avec la Fédération Française d'Athlétisme, des initiations à la marche nordique et des ateliers tai-chi seront proposés gratuitement. D'autres marches solidaires auront également lieu dans plus d'une vingtaine de villes, notamment à Amiens, Cahors, Nice, Nouméa ou encore Orléans.

Un site dédié : www.alzheimertousconcernes.org
France Alzheimer lance un site internet dédié à partir du 27 août. Vulgarisé pour être accessible à tous et très simple d'utilisation, le site permet aux internautes de s'informer sur la réalité de la maladie. Les internautes sont aussi interpellés directement sur leur propre situation face à la maladie via un quizz en ligne.


Lu 1080 fois
Publié le Mardi 28 Août 2012



Réagir à cet article :