Sommaire
Senior Actu

Jenny Alpha : une –presque- centenaire sort son nouvel album : La sérénade du muguet

La chanteuse et comédienne martiniquaise Jenny Alpha, 99 ans cette année, a sorti en septembre 2008 un album de chansons créoles baptisé La sérénade du muguet, avec David Fackeure, un jeune pianiste de jazz passionné de biguine.


Voilà une belle expérience de coopération intergénérationnelle !

Une chanteuse presque centenaire qui enregistre un album avec David Fackeure, un jeune homme de 36 ans qui pourrait être son petit-fils…

Comme elle le souligne avec verve dans le journal de 13h de France 2 : « Quand j’ai rencontré ce garçon (David Fackeure), j’ai été subjuguée par sa façon d’interpréter des chansons créoles »… Il faut dire que le garçon en question est originaire… du nord de la France !

Et Jenny Alpha d’ajouter : « C’est un immense plaisir pour moi de replonger dans la musique d’autrefois et je remercie infiniment David Fackeure de m’offrir cette opportunité. Ca m’a fait plaisir de réenregistrer un album, parce que cette chanson, la première que j’ai écrite (ndlr : La sérénade du muguet qui donne son titre à l’album), il y a longtemps qu’elle était oubliée. Et d’autre part, il y a d’autres chansons anciennes que j’ai voulu que les jeunes n’oublient pas. »

Résultat : une musique venue tout droit du cœur, débordant de bonheur et de vie, et empreinte d’une étonnante jeunesse.

Rappelons qu’au cours de sa longue carrière, Jenny Alpha a joué dans une centaine de pièces (dont la Cerisaie de Tchékhov en 2004) et qu’elle a chanté dans des endroits prestigieux, dans des hôtels cinq étoiles, dans des clubs de jazz, dans des cabarets (dont la Canne à sucre sur le Boulevard Raspail à Paris)… Elle a également côtoyé Aimée Césaire, Léopold Sédar Senghor (ses amis de la négritude), Duke Ellington et Joséphine Baker.

Jenny Alpha, née à Fort-de-France, aura 99 ans le 22 avril prochain. En 1942, Francis Picabia a peint son portrait. En 1947, précise encore sa biographie, l’actrice a été choisie comme modèle par le peintre Lemagny pour illustrer un timbre-poste français à l’effigie de la Martinique. L’artiste a été décorée de l'ordre des officiers des arts et des lettres en 2005.
Jenny Alpha


Publié le Jeudi 12 Février 2009 dans la rubrique Culture | Lu 6534 fois