Sommaire
Senior Actu

Japon : les seniors volent plus que les jeunes

Comme tous les ans, la police japonaise dévoile son rapport relatif à la délinquance… Et comme tous les ans depuis quelques années, le crime gris ou crime commis par des seniors, augmente à chaque nouvelle édition. Ainsi de nos jours au Pays du soleil levant, les ainés volent plus que les jeunes…


Décidément, les années passent et se ressemblent depuis quelques temps… Cela fait en effet trois ou quatre ans que les statistiques policières nippones indiquent que le crime gris (les crimes commis par les plus de 65 ans) est en hausse constante…
 
Ainsi, déjà en 2012, près du quart des individus arrêtés pour vol à l’étalage était âgé de 65 ans et plus. Et aujourd’hui, la criminalité des personnes âgées dépasse celle des jeunes ! Selon l’agence Kyodo News en effet, au cours de la première moitié de 2015, pas moins de 23.000 Japonais de plus de 65 ans ont été interpellés contre seulement 20.000 chez les 14-19 ans (à noter que c’était déjà le cas en 2012).
 
Plus « fort » encore, la hausse de la criminalité grise augmente de 10% entre 2014 et 2015 alors qu'elle baisse au niveau global, notamment chez les plus jeunes ! Bref, le monde à l’envers vu de France.

Comme l’indique le porte-parole de la police de Tokyo, « notre enquête montre que les voleurs seniors sont en général des personnes seules, qui n'ont personne à qui parler et n'ont aucune passion, ni hobby ».
 
De fait, la plupart des larcins concernent des produits de première nécessité : nourriture ou vêtements. Rien de luxueux. Selon les forces de l’ordre, les retraités chapardent d’une part pour des raisons financières –nombreux sont les seniors touchés par la paupérisation- mais également parce qu’ils se sentent isolés compte tenu de leur âge. En effet, la société japonaise a évolué au cours des dernières années : les familles sont « éclatées » dans le pays et les aînés se retrouvent seuls…
 
Cependant, les autorités constatent également une augmentation des crimes violents commis par des personnes âgées (50 fois plus d'agressions en vingt ans !). Un fait divers a particulièrement marqué les esprits en avril 2012 avec un vieux monsieur de 97 ans –marchant avec un déambulateur- qui a tenté de tuer une femme de 84 ans avec un sabre japonais…
 
Toutefois rassurez-vous, Tokyo est une ville sûre. De Ginza à Asakusa en passant par Shimbashi ou Ueno, rien à craindre. Très peu d’agressions ou de vols à la tire. Bien sûr et comme partout, il faut faire un minimum attention, mais globalement, on se balade sans crainte (ce qui n’est pas le cas de Paris, loin s’en faut…) 


Publié le Mercredi 22 Juillet 2015 dans la rubrique Société | Lu 1455 fois