Sommaire
Senior Actu

Japon : 40.000 centenaires dont 87% de femmes !

Pour la première fois de son histoire, le Japon, pays le « plus vieux » au monde, compte officiellement plus de 40.000 centenaires (dont 87% de femmes), indique une étude du ministère de la Santé, publiée la semaine dernière.


On le sait depuis de nombreuses années : avec ses 21% de seniors de plus de 65 ans au sein de sa population sz 127 millions d’habitants, le Japon est le pays le plus « vieux » du monde.

Et cette tendance ne fait que se confirmer, notamment chez les « grands seniors » et les centenaires.

En effet, selon les statistiques officielles présentées la semaine dernière par le ministère de la Santé nippon, le nombre officiel de centenaires s’élève désormais à 40.399 personnes (dont 35.000 femmes). Un chiffre en progression (+4.000 personnes par rapport à l’année dernière) de 11% par rapport à l’année dernière. Selon l’ONU, d’ici 2050, la Pays du soleil levant devrait compter près d’un million de centenaires, un record mondial…

La plus vieille femme du pays est âgée de 114 ans. Elle vit dans l’île d'Okinawa (réputée pour son climat et son alimentation anti-âge), où traditionnellement, les centenaires sont en proportion, deux fois plus nombreux que dans le reste du Japon. Chez les hommes, le doyen est âgé de 112 ans, il vit à Kyoto.

Cet été, le ministère de la Santé rappelait également que l’espérance de vie des femmes s’élevait désormais à 86,05 ans –record mondial- et 79.29 ans pour les hommes. Toujours selon le ministère, la longévité des femmes a donc augmenté de 22 jours entre 2007 et 2008 et celle des hommes de 37 jours sur cette même période.

Alors que le Japon se rapproche de la période où l'accélération du vieillissement de sa population aura atteint son sommet (tandis que l'Amérique du Nord, l'Europe, la Chine et l'ancienne Union soviétique parviendront à ce stade entre 2020 et 2030), les responsables politiques nippons s’inquiètent de cette évolution démographique sans précédent et de la grave crise des retraites qui se profile à l’horizon.

Ainsi, alors qu’en 2005, il fallait 3.3 salariés pour financer la retraite d’une personne âgée au Japon, en 2050, il n’y aura plus qu’1.3 travailleur par retraité… D’où une pression de plus en plus forte qui va s’exercer sur les épaules des actifs japonais au cours des années à venir.

Dans ce contexte, le gouvernement a d’ores et déjà augmenté l’âge du départ en retraite de 60 à 65 et il exhorte les entreprises à généraliser la retraite à 70 ans…
Japon : 40.000 centenaires dont 87% de femmes !


Publié le Mercredi 16 Septembre 2009 dans la rubrique Société | Lu 3795 fois