Sommaire
Senior Actu

Italie : la doyenne de l'Humanité disparaît à l'âge de 117 ans

La doyenne de l’Humanité connue, l’Italienne Emma Morano, probablement la toute dernière « survivante » du 19ème siècle s’est éteinte le 15 avril dernier à l’âge de 117 ans et 137 jours. La nouvelle doyenne serait désormais selon le GRG, Violet Brown, une Jamaïcaine, également âgée de 117 ans.


C’est une partie de la mémoire vivante des hommes qui s’est éteinte samedi dernier en Italie à Verbiana, le petit village où résidait Emma Morano, la doyenne « connue » de l’Humanité. Elle est morte samedi dernier à l’âge de 117 ans et 137 jours. Soulignons qu’il est toujours délicat d’affirmer à 100% qu’il s’agit avec certitude de la femme la plus âgée de la planète...
 
C’est la raison pour laquelle, il est souvent précisé « doyenne connue ». En effet, il se peut que quelque part dans le monde, une femme encore plus âgée soit encore en vie mais non répertoriée. De plus, seules la famille, peut décider –ou pas- de faire connaitre de leur vivant l’existence de leur parent susceptible d’être doyen.
 
Emma Morano était donc la toute dernière survivante du 19ème siècle ; née le 29 novembre 1899 ! Avec elle, c’est un chapitre de notre histoire qui se tourne définitivement. Cela signifie que tous les autres supercentenaires seront désormais nés au 20ème siècle.
 
Emma a toujours été une forte tête, une femme de caractère. Elle a perdu son premier mari dans la Première guerre mondiale et s’est séparée du deuxième (violent) pendant la Seconde. Une chose qui ne se faisait pas à l’époque, surtout en Italie… Elle est restée autonome très longtemps, jusqu’à l’âge de 115 ans. Elle attribuait sa longévité à son régime (pour le moins étonnant) qui consistait à manger trois œufs crus par jour, mais également à… son célibat !
 
Elle a travaillé jusqu’à l’âge de 75 ans dans une fabrique de toile de jute, ce qui aurait dû ruiner ses poumons ! Entre ce métier et son régime alimentaire, tous deux mauvais pour la santé, les scientifiques estiment que sa longévité serait génétique, la plupart des membres de sa famille sont tous morts très âgés.
 
Elle a vécu seule et autonome jusqu’à l’âge de 115 ans. Ensuite, elle s’est faite aidée par une infirmière à temps plein. A souligner également que cette vieille dame n’a jamais voulu mettre les pieds dans un hôpital même pour se faire opérer de la cataracte ! Ses derniers mois, elle était devenue presque sourde et voyait très mal mais son esprit restait alerte.
 
La nouvelle doyenne de l'humanité serait la Jamaïcaine Violet Brown, née le 10 mars 1900, selon le Gerontology Research Group. Le record de longévité absolu reste cependant détenu par la Française Jeanne Calment disparue en 1997 à l'âge de 122 ans et 164 jours.
 
Selon le GRG, voici la nouvelle liste des dix supercentenaires les plus âgés recensés dans le monde. Toutes sont des femmes et sont majoritairement originaires du Japon (5), toutefois l’Italie compte trois supercentenaires, l’Espagne une et donc la Jamaïque, une également. Le seul homme, âgé de 113 ans, étant 16ème de ce classement.
 
- Violet Brown, 117 ans, Jamaïque
- Nabi Tajima, 116 ans, Japon
- Chiyo Miyako, 115 ans, Japon
- Ana Vela-Rubio, 115 ans, Espagne
- Marie-Joséphine Gaudette, 115 ans Italie (née aux États-Unis)
- Giuseppina Projetto-Frau, 114 ans, Italie
- Kane Tanaka, 114 ans, Japon
- Maria-Giuseppa Robucci-Nargiso 114 ans, Italie
- Iso Nakamura, 113 ans, Japon
- Tae Ito, 113 ans, Japon


Publié le Mardi 18 Avril 2017 dans la rubrique Divers | Lu 1010 fois