Sommaire
Senior Actu

Investir dans une résidence senior

Le secteur des résidences seniors est en pleine expansion. Selon une étude Xerfi de 2014, on dénombre actuellement près de 450 résidences seniors en France et on estime que leur nombre va atteindre 650 d’ici fin 2016. Ce succès s’explique notamment par une fiscalité encourageante pour les investisseurs et la promesse d’une retraite agréable dans un cadre convivial et sécurisé pour les locataires.


Investir dans une résidence senior

 

Avantages fiscaux accordés aux investisseurs

Investir dans une résidence senior, c’est acheter un bien neuf destiné à la location. Cela permet à l’investisseur de bénéficier de facilités de gestion, d’une rentabilité garantie pendant un minimum de 9 ans et d’avantages fiscaux très intéressants tels que :
 
  • La loi Censi-Bouvard offre la possibilité de bénéficier d’une réduction d’impôt égale à 11% du prix d’achat du bien dans la limite de 300 000 euros. L’économie peut donc atteindre 33 000€ répartie équitablement sur 9 ans, soit 3 666€ par an. Le logement doit être loué meublé pendant 9 ans, sous la forme d’un bail commercial à l'exploitant de la résidence senior. Ce dispositif concerne les logements en résidence seniors acquis neufs ou en l'état futur d'achèvement (VEFA) entre le 1er janvier 2013 et le 31 décembre 2016.
 
  • Le statut de loueur en meublé non professionnel (LMNP) ou professionnel (LMP) si vos recettes locatives dépassent les 23k€/an (ou si elles représentent plus de la moitié de vos revenus globaux), permet à l’investisseur d’amortir le bien acquis, ce qui réduit son revenu foncier et lui permet donc de payer moins d’impôts. Vous pouvez opter pour le régime micro BIC (forfaitaire) ou régime réel, l’avantage de l’un ou de l’autre des régimes dépend du montant des charges (intérêts d’emprunt, taxes, travaux, etc.) que vous avez à déduire. Lorsque vous optez pour le Censi Bouvard LMNP, l’amortissement du bien n’est possible que pour la part supérieure à 300k€.
 
  • Certaines résidences seniors peuvent également être éligibles à la Loi Pinel. Ce dispositif ouvre droit à une réduction d’impôt sur le revenu à hauteur de 12% sur 6 ans, 18% sur 9 ans et 21 % sur 12 ans du montant de l’investissement plafonné à 300 000€ d’assiette.

Critères de choix à considérer avant d’investir dans une résidence senior

Avant d’investir dans une résidence senior, il convient d’être attentif à certains points :
 
  • La fiabilité de l’exploitant : choisissez un exploitant expérimenté, reconnu pour son sérieux et la qualité de ses prestations,
 
  • L’environnement de la résidence senior : déplacez-vous sur le lieu du programme afin de pouvoir vous projeter dans le futur logement. Interrogez-vous sur l’environnement souhaité par vos futurs locataires, son emplacement, la proximité des commodités, les activités possibles aux alentours et l’accessibilité de la résidence,
 
  • La qualité des prestations : les seniors étant attirés par des logements pouvant améliorer leur quotidien, il est essentiel de se renseigner sur la qualité des futurs espaces collectifs, facteurs de convivialité, et sur les types de services proposés à la carte,
 
  • le contrat de vente : lisez le consciencieusement et vérifiez la répartition des charges entre vous et l'exploitant.


Publié le Vendredi 20 Mars 2015 dans la rubrique Habitat | Lu 1808 fois