Sommaire
Senior Actu

Interview de Bruno Derville, président des Senioriales

Afin d’en savoir un peu plus sur les résidences pour seniors autonomes « Les Senioriales », voici une petite interview de Bruno Derville président de cette entreprise française qui compte aujourd’hui près d’une quarantaine de résidences dans l’Hexagone.


Les Senioriales, une « success story » à la française ?

Effectivement… Même si l’idée d’origine vient des Etats-Unis où le concept d’habitat senior quoique différent du nôtre, est largement développé. Nous avons aménagé le concept pour le rendre viable en France et cela a fonctionné puisqu’en onze ans d’existence, les Senioriales comptent aujourd’hui 54 résidences livrées et en cours de commercialisation pour un chiffre d’affaires se situant aux alentours de 70 millions d’euros HT.
 
Quelles sont les spécificités des résidents Senioriales ?

Si l’on résume, Les Senioriales s’adressent aux seniors actifs qui veulent rester jeunes le plus longtemps possible grâce à une vie sociale tout en anticipant leur vieillissement.
 
Quelle est la recette de la réussite du concept ?

Nos résidents se sont très vite approprié le concept. Grâce au contact que nous avons su garder et à l’écoute de nos prospects, nous l’avons enrichi et aujourd’hui nous le déclinons en plusieurs offres distinctes : maison de plain-pied ou appartement, achat ou location, ville ou campagne,... Le dénominateur commun entre toutes ces offres, c’est de proposer à nos résidents de construire un véritable projet de vie autour des valeurs des Senioriales leur permettant de vivre pleinement leur retraite avec des activités de loisirs en commun et des vacances à des tarifs privilégiés.
 
Les valeurs des Senioriales ?

Habitat et mode de vie sont étroitement liés. Si les questions de confort, d’ergonomie des résidences, de sécurité sont primordiales dans notre offre, nous avons également mis l’accent sur la convivialité et sur le lien social. Selon une étude*, les clés du bien vieillir sont dans l’ordre : la socialisation, l’alimentation, l’activité culturelle et l’exercice physique. Nous répondons déjà à trois points forts : en effet, les résidents qui le souhaitent peuvent avoir une vie sociale très développée à l’intérieur des résidences, participer à de nombreuses activités sportives, de loisirs ou culturelles et bénéficier de vacances. Or qu’est-ce que bien vieillir si ce n’est avoir une vie intéressante ?
 
Et l’avenir ?

Nous le préparons, bien sûr, dans un marché en progression puisqu’en 2020 la France comptera 18 millions de 60 ans et plus. Nous avons décliné notre concept initial « Les Senioriales Village » avec le lancement des « Senioriales en Ville » et nous testons actuellement un nouveau programme immobilier ayant trait à l’intergénérationnel qui permettra aux familles de vivre à proximité tout en étant chacun chez soi. Nous sommes bien plus qu’un groupe immobilier et nous continuerons dans l’avenir à compter sur le talent et la créativité de nos résidents qui ont su si bien s’approprier le concept pour nous aider à le faire prospérer.


Publié le Lundi 12 Août 2013 dans la rubrique Habitat | Lu 1499 fois