Sommaire
Senior Actu

Ingeborg Rapoport : elle repasse sa thèse à l'âge de 102 ans

Voici une bien belle histoire. L’une de celle qui remonte le moral et qui montre qu’il ne faut jamais baisser les bras, jamais abandonner, jamais se dire vaincu... En effet, une Allemande de 102 ans, Ingeborg Rapoport à repasser sa thèse à l’âge de 102, plus de trois-quarts de siècle après qu’elle eut été rejetée par les autorités de l’époque pour raisons raciales…


Ingeborg Rapoport : elle repasse sa thèse à l'âge de 102 ans
De nos jours, les centenaires ne sont plus les mêmes que ceux d’hier. Les choses ont changé avec l’arrivée du 21ème siècle. Certains entrent en politique, d’autres arrêtent de fumer par amour et d’autres encore battent des records de vitesse à vélo ou à la nage. Ingeborg Rapoport, elle, a repassé sa thèse à l’âge de 102 ans !
 
Il s’agit en réalité d’une longue histoire… Une histoire sombre. Qui remonte à l’époque de la Seconde guerre mondiale, celle de l’Allemagne nazie. Il y a soixante-dix-sept ans, les autorités académiques d’alors avaient rejeté sa thèse -qui portait sur la diphtérie- pour des raisons raciales ; en effet, sa maman était juive…
 
Eh bien qu’à cela ne tienne, Ingeborg Rapoport vient de l’à repasser devant un jury de trois professeurs de l’Université de Hambourg. Pendant 45 mn, elle a soutenu sa thèse entièrement revue et bien sûr réactualisée, et cette fois-ci, tout a bien marché ! En juin prochain, la centenaire devrait donc devenir la plus vieille diplômée au monde. 


Publié le Lundi 1 Juin 2015 dans la rubrique Divers | Lu 576 fois