Sommaire
Senior Actu

Impôts : ce qu’il faut savoir en 2009…

Dates à retenir, déclaration de revenus préremplie, validation par téléphone de la déclaration préremplie, déclaration en ligne, simulateur de calcul de l’impôt sur le revenu... Le ministère du budget, des comptes publics et de la fonction publique présente tout ce qu’il faut savoir en 2009 concernant la déclaration des revenus 2008.


Les dates à retenir
L’envoi de la déclaration papier aux contribuables est prévu du vendredi 24 avril au mercredi 6 mai. La date limite de dépôt de la déclaration papier est fixée au vendredi 29 mai à minuit.

Tous les contribuables qui choisissent de déclarer leurs revenus sur "www.impots.gouv.fr" bénéficient d’un délai supplémentaire, en fonction de leur lieu de résidence (zones retenues pour les vacances scolaires) :
- le jeudi 11 juin à minuit pour la zone A,
- le jeudi 18 juin à minuit pour la zone C et les départements d’outre-mer,
- le jeudi 25 juin à minuit pour la zone B et la Corse.

Les non-résidents doivent souscrire leur déclaration de revenus, papier ou en ligne, avant le mardi 30 juin à minuit pour les contribuables résidant en Europe, pays du littoral méditerranéen, Amérique du Nord et Afrique et avant le mercredi 15 juillet à minuit pour ceux des autres pays du monde.

La déclaration de revenus préremplie
La déclaration de revenus préremplie est étendue cette année aux revenus de capitaux mobiliers, cette extension permettant à plus de 31 millions de foyers fiscaux de bénéficier de la préimpression de leurs revenus.

La validation par téléphone de la déclaration préremplie
Le système de validation par téléphone de la déclaration préremplie est étendu à l’ensemble du territoire (territoire métropolitain dont la Corse et départements d’outre-mer).

Ce service, ouvert du 27 avril au 29 mai, concerne les contribuables dont la déclaration de revenus préremplie ne nécessite ni correction, ni complément (pour l’essentiel des contribuables salariés, pensionnés ou sans revenu dont les montants préremplis ne comportent aucune erreur et qui ne disposent d’aucun autre type de revenu ni ne bénéficient d’aucune charge déductible, réduction ou crédit d’impôt).

Muni de la déclaration de revenus, il s’agit donc de contacter le serveur vocal interactif au 0811 701 702 (prix d’une communication locale plus surcoût éventuel selon opérateur). Après s’être identifié en composant sur le téléphone son numéro de télédéclarant et le numéro fiscal figurant sur la déclaration, la déclaration est validée en tapant 1. Les contribuables recevront ensuite, dans les délais habituels, leur avis d’imposition ou de non imposition à leur domicile.

La déclaration en ligne
Les usagers qui choisissent la déclaration en ligne n’ont aucune pièce justificative à envoyer. Ils peuvent connaître immédiatement le montant de l’impôt et corriger à tout moment leur déclaration. Ouvert 24h/24 et 7 jours/7 à partir du lundi 27 avril, le service de déclaration par internet est totalement sécurisé avec l’obtention d’un accusé de réception dès la déclaration terminée.

La déclaration sur internet se caractérise par ailleurs cette année par deux innovations :
- les usagers peuvent déclarer leurs revenus en ligne depuis n’importe quel ordinateur, grâce à un accès simplifié et sécurisé, en saisissant 3 identifiants (le certificat électronique n’est donc plus indispensable),
- lorsque les usagers n’ont aucun complément ni aucune modification à apporter à leur déclaration de revenus préremplie, ils disposent d’une procédure simplifiée qui leur permet de déclarer en 3 clics seulement.

Ceux qui déclarent en ligne pour la première fois et qui choisissent un moyen de paiement comme la mensualisation, le paiement à l’échéance ou le paiement direct en ligne pour acquitter leur impôt sur le revenu bénéficient d’une réduction d’impôt de 20 euros.

Le simulateur de calcul de l’impôt sur le revenu
Le ministère du budget, des comptes publics et de la fonction publique propose également de calculer en ligne, par l’intermédiaire d’un simulateur, le montant de l’impôt sur le revenu à payer en 2009.

En savoir plus sur le site de l'Administration fiscale


Publié le Vendredi 22 Mai 2009 dans la rubrique Finances | Lu 5556 fois