Sommaire
Senior Actu

Il arnaque 136 personnes âgées par téléphone alors qu'il est... incarcéré !

Décidément, ce monde ne tourne pas rond ! En effet, selon un récent article du quotidien Le Parisien, un arnaqueur incarcéré à la prison d’Osny dans le Val-d’Oise est parvenu à soutirer de l’argent par téléphone à 136 personnes âgées. Montant total du préjudice : pas loin de 200.000 euros.


Pas une journée ne passe sans qu’un quotidien ne relate un fait divers sur des malfrats arnaquant des personnes âgées… Cela fait déjà quelques années que ça dure et malheureusement, les choses ne vont pas en s’arrangeant. Ce phénomène prenant de l’ampleur les mois passant… Et en matière d’arnaques, les voleurs sont particulièrement imaginatifs et créatifs : faux policiers, faux employés du gaz, faux neveu, etc. Les exemples sont nombreux !
 
Dernier en date ? Cet escroc de 38 ans emprisonné à la prison d’Osny dans le Val d’Oise qui est parvenu à se procurer treize téléphones portables afin de pouvoir arnaquer des personnes âgées. En gros, cet homme bien connu des services de police pour ses escroqueries, a continué ses malversations alors qu’il était en prison. Le monde à l’envers !
 
En tout, ce bandit qui rien n’arrête, serait parvenu à soutirer 190.000 euros à 136 personnes âgées dans l’ensemble de la France. Pour ce faire, il se faisait passer pour un policier. Il appelait ces ainés directement de sa cellule et grâce à son expérience et son aplomb, il parvenait à soutirer les numéros de carte bleu à ces ainés. Il était ensuite aidé par des complices à l’extérieur ou jouait sur des sites de jeu en ligne (il avait donc également Internet).  
 
Comme le précise l’article du Parisien, « une vieille dame de Versailles (Yvelines), à qui il a réussi à soutirer 15 000 euros en liquide, avait tellement peur de lui que, lorsque les vrais fonctionnaires de police sont venus lui rendre visite pour recueillir son témoignage, il a fallu faire preuve d'une grande diplomatie ». L’escroc a reconnu les faits. Il devrait sortir au printemps prochain. Espérons qu’il va rester en cellule encore longtemps et surtout… sans téléphone !
 
Profitons de cette nouvelle arnaque pour rappeler une nouvelle fois qu’il ne faut jamais divulguer votre numéro confidentiel de carte bleue. Même votre banquier ne le connait pas et il ne vous le demandera jamais. La police non plus d’ailleurs. De même, ne faites jamais entrer chez vous une personne que vous ne connaissez pas ou dont le passage n'a pas été annoncé au préalable dans votre immeuble par 


Publié le Lundi 30 Janvier 2017 dans la rubrique Divers | Lu 1505 fois