Sommaire
Senior Actu

IDA : une expérimentation au service de l’autonomie à domicile des seniors

A Rennes (Ille-et-Vilaine), le projet IDA (Innovation, Domicile, Autonomie) vise à prolonger et améliorer le maintien à domicile des seniors par les biais des nouvelles technologies. Un appartement expérimental, inauguré en février 2009, permet de tester, dans la « vie réelle », l’efficacité et l’intérêt des différents produits imaginés…


Rester chez soi est souvent le vœu des personnes âgées qui sont attachées à leurs souvenirs et qui ne souhaitent pas changer leurs habitudes.

Or, il se trouve que les avancées technologiques actuelles dans les domaines de la communication, des capteurs, de la gestion des accès et de la domotique… permettent d’envisager la mise en oeuvre de solutions venant aider les personnes à mieux vivre la période de la vieillesse, surtout lorsque celle-ci implique des dépendances physiques ou psychiques.

Dans ce contexte, Rennes Métropole et les Universités de Rennes développent le projet IDA (Innovation, Domicile, Autonomie), une expérience au service du maintien à domicile des seniors.

Plus concrètement, l’objectif du projet IDA est de favoriser le maintien à domicile des personnes âgées le désirant. Pour ce faire, il s’applique à trouver des alternatives au placement en établissement en apportant au sein du logement de la personne, un ensemble de services (voir exemples dans l’encadré ci-dessous) lui permettant continuer à vivre dans son environnement familier malgré l’augmentation de sa dépendance.

Il s’agit également de considérer une approche globale qui s’intéresse à l’ensemble des problématiques de la personne âgée et de l’organisation des professionnels du maintien à domicile et de la santé.

Des objectifs généraux
- Apporter aux personnes âgées dépendantes des services TIC, validés par une méthodologie qui garantit qu’ils sont utiles et adaptés au maintien à domicile.
- Apporter des services qui offrent un plus pour la personne âgée d’une part (bien-être, sécurité…) et pour les professionnels qui interviennent à domicile d’autre part (conditions de travail, gain de temps…)
- Rechercher des montages financiers et des partenariats pour permettre l’accès à tous
- S’assurer de la viabilité et de la pérennité des outils et services qui seront proposés et déployés, notamment en terme de coûts d’investissement, d’installation et de fonctionnement
- Garantir l’interopérabilité des outils proposés (service global, approche systémique)
- Améliorer l’évolutivité de l’habitat permettant de s’adapter à différents stades de la dépendance.
- Proposer des offres unifiées aux seniors qui souhaitent rester chez eux permettant de lutter contre la fracture numérique.

Inauguré en février 2009, un appartement prototype mis à disposition par Archipel Habitat permet de développer différentes solutions de maintien à domicile. Ces services sont ensuite validés dans des appartements habités par des personnes âgées.

IDA : une expérimentation au service de l’autonomie à domicile des seniors

Présentation des premiers produits évalués

Produit I-pocartes de la société Communicartes
- Vise à répondre à un besoin de communication de la personne âgée avec ses proches à travers les outils numériques qui sont devenus le moyen de communication privilégiés des nouvelles générations.
- Vise à adresser un besoin de maintien de repères et de pertes de mémoire
Fonctions phares évaluées :
- Mail simplifié
- Visio
- Agenda avec demande de validation d’actes quotidiens

Service de téléassistance de la société Custos et 2 gammes de produits de téléalarmes
- Evaluation du service de téléassistance visant à apporter à la personne âgée une assistance en cas de problème ou incident et permettant à ses proches de se sentir rassurés.
Produits de téléalarme évalués :
- Le terminal « Phone vie » de la société Laudren Electronique comprenant un transmetteur téléphonique, un médaillon et un bracelet d’alerte.
- Le terminal « Quiatil plus » de la société Intervox systèmes comprenant un transmetteur téléphonique, un bracelet, un détecteur d’ouverture de porte, une poire radio, une tirette radio, et un détecteur infra rouge

Ensemble de solutions domotiques de la société DeltaDore
Les produits mis en oeuvre tendent à répondre à des besoins de sécurité de la personne âgée ainsi que de son environnement (voisins, secours, proches, professionnels du MAD)
- Evaluation d’une centrale d’alarme (avec transmetteur téléphonique et GSM) à laquelle est associée
- Une télécommande multifonctions
- Un détecteur de fumée
- Un détecteur d’ouverture de porte du frigidaire
- Un médaillon d’alerte
- Evaluation de l’intérêt et l’utilisabilité de prises électriques pilotables à distance auxquelles viendront s’ajouter le pilotage de divers ouvrants.
- Evaluation d’une interface de commande sur la télé (DOMBOX) centralisant les diverses informations du logement ainsi que des informations spécifiques sélectionnées et adaptées à la personne âgée (navigation Internet simplifiée, informations de proximité …).
- Téléthese Evosoft fournie par la société Marsollier Domotique
- Télécommande universelle à grosses touches visant à simplifier les interfaces de commandes des systèmes électriques et électroniques.

Interphonie vidéo de la société Urmet Captiv
- L’enjeu de la mise en oeuvre de cette solution est de tendre à répondre à des besoins exprimés de gestion des accès tout en conservant un niveau de sécurité élevé.
- Mise en place d’une caméra à l’entrée de l’immeuble reliée au portier vidéo à l’entrée de l’appartement. La vidéo sera en un premier temps connectée sur le poste de télévision de la personne âgée.

Perso code de la société Spartime innovation
La solution évaluée vise à répondre à un besoin majeur de gestion des clés et accès aux appartements pour les professionnels du maintien à domicile tout en prenant en compte le nombre important d’acteurs, leur rotation importante, le risque important lié à la possibilité ou non d’accès à l’appartement de la personne âgée …
La technologie installée repose sur l’utilisation de codes personnels à usage contraint pour les intervenants. Ces codes ont une durée limitée et donnent accès sur des plages horaires spécifiées.


Publié le Mardi 24 Février 2009 dans la rubrique Habitat | Lu 10048 fois