Sommaire
Senior Actu

Humanitude : premier label en maison de retraite : 300 critères d’évaluation sur le prendre soin

Le 8 novembre 2012 au cours du 5e colloque sur les Approches non-médicamenteuses de la maladie d’Alzheimer organisé par Agevillage et les Instituts Gineste-Marescotti à Paris, l’association Asshumevie a remis le premier Label Humanitude à la Maison de l’Amitié à Albi (81).


La Maison de l’Amitié a satisfait aux exigences des critères d’éligibilité du Label Humanitude, au regard des cinq principes de l’Humanitude : 1) Zéro soin de force, sans abandon de soin ; 2) Respect de la singularité et de l’intimité ; 3) Vivre et mourir debout ; 4) Ouverture de la structure vers l’extérieur et 5) Lieux de vie, lieux d’envie.

Les critères d’évaluation du Label Humanitude sont déclinés en plus de 300 points évalués dans tous les domaines révélateurs de la qualité de vie des personnes accueillies, mais aussi la vie sociale, la qualité de vie au travail pour les personnels, les capacités de l’établissement à monter des projets et à modifier son organisation pour répondre au mieux aux attentes des usagers et réaliser le projet d’accompagnement personnalisé.

Les membres de l’association Asshumevie ont créé un Label Humanitude pour :

- faire connaître et affirmer la qualité du travail et de l’engagement pour la bientraitance des établissements d’accueil pour personnes âgées (Ehpad) ;
- soutenir une dynamique d’amélioration de la qualité de vie des personnes dans le respect de la réglementation en vigueur et des recommandations de bonnes pratiques ;
- évoluer vers de réels « lieux de vie, lieux d’envie » ;
- donner un repère aux personnes âgées, aux familles, ainsi qu’aux tutelles.

L’association Asshumevie -Association Humanitude Evaluations et Milieux de vie- est issue d’un collectif d’établissements et de services à domicile qui se reconnaissent dans l’engagement en faveur de la bientraitance et veulent partager leurs expériences, être un repère à la fois pour les personnes âgées, leurs familles, mais aussi les tutelles.

Le collectif a mis au point une démarche d’évaluation grâce à des outils respectant le cadre légal (recommandations Anesm-Anap, référentiel Angélique) afin d’accompagner la dynamique d’amélioration de la qualité des pratiques.

Qu’est-ce que l’Humanitude ? Rosette Marescotti et Yves Gineste ont développé, avec la philosophie de l’Humanitude, une centaine de techniques qui permettent de maintenir les liens d’affection quelles que soient les difficultés. L’Humanitude rassemble en un savoir-faire une série de techniques qui ont pour base la « capture sensorielle » et la manutention relationnelle. Le regard, le toucher, la parole qui avaient tendance à être escamotés dans les prises en charge classiques, sont replacées au coeur de la relation de soin. Avec l’Humanitude, l’aide est replacée dans le cadre d’une relation entre deux personnes, chacune douée de sensibilité.

Dès l’origine, la philosophie de l’Humanitude a permis aux soignants professionnels de redéfinir leur rôle. Les techniques, proposées par Rosette Marescotti et Yves Gineste, évaluées lors d’études scientifiques transforment 83% des soins difficiles en soins apaisants.


Publié le Mardi 20 Novembre 2012 dans la rubrique Maisons de retraite | Lu 1971 fois