Sommaire
Senior Actu

Hong Kong : des seniors se baignent tous les jours de l'année dans la baie

Tous les matins à Hong Kong, des nageurs seniors se baignent dans les eaux parfois tumultueuses de cette baie très fréquentée où croisent à longueur de journée, des ferries, des cargos, des bateaux de pêche et même des hydroglisseurs qui partent vers Macao.


La baie de Hong Kong est l’une des plus fréquentée au monde. Chaque jour, des milliers de bateaux en tous genres croisent dans ce chenal. Jour et nuit. Sans discontinuer.
 
Des ferries qui partent vers Cheung Chau ou Peung Chau, des hydroglisseurs qui filent à toute vitesse vers Macao, mais également des bateaux de plaisance, des cargos gigantesques, des porte-containers chargés à bloc, des paquebots de croisière, des sampans, etc. Avec pour conséquence, une houle permanente et des vagues qui peuvent parfois faire par loin d’un mètre.
 
C’est donc dans cet environnement peu hospitalier et dans cette mer agitée et polluée (même si les choses semblent s’améliorer) que chaque matin, un groupe de seniors hongkongais se baigne, indique une récente dépêche de l’AFP. Leur petit coin de baignade se trouve à l’ouest de l’île de Hong Kong, dans le quartier de Sai Wan, à une demi-heure de Central.
 
En effet, il reste à cet endroit d’anciennes cabines de bain qui permettaient, dans le temps, au Hongkongais de profiter de la mer. Mais ça, c’était avant. Avant que la mer ne soit polluée et qu’elle soit parcourues en permanence par des centaines de bateaux.
 
Mais ce petit groupe de 80 nageurs seniors -dont le plus jeune a la cinquantaine- n’a jamais cessé de venir se baigner. Pour eux, c’est un rendez-vous quotidien. Même si l’hiver, la mer est plus que fraiche ! Et même si l’endroit n’est pas très rassurant et qu’il n’y a pas de maitre-nageur pour surveiller la baignade. Bref, c’est à leurs risques et périls.  
 
Mais rien ne les arrête ! Malgré cette eau peu engageante, la plupart viennent nager tous les jours. Ils disent qu’ils se sentent mieux après une bonne baignade ! Depuis le début de ce rituel quotidien en 1988, « seuls » quatre nageurs se seraient noyés...


Publié le Jeudi 8 Juin 2017 dans la rubrique Divers | Lu 386 fois