Sommaire
Senior Actu

Habitat senior et social : une convention entre les HLM et la Cnav

Face au vieillissement de la population, les enjeux liés à l’adaptation de notre société sont multiples. Parmi ces enjeux, figurent naturellement la nécessité de prévoir les conditions d’habitat permettant au plus grand nombre de seniors de se maintenir le plus longtemps possible au domicile. C’est dans ce contexte que cette convention entre l’USH et la Cnav a été signée. Détails.


Habitat senior et social : une convention entre les HLM et la Cnav
Le vieillissement est une réalité à laquelle le secteur du logement social est confronté puisque sur
4,7 millions de logements sociaux, pratiquement un tiers (30,4%) des locataires HLM est actuellement âgé de plus de 60 ans*.
 
Par ailleurs, du fait conjugué du vieillissement de la population et de l’arrivée à la retraite de personnes ayant des parcours professionnels incomplets et de très petites retraites, la part des seniors parmi les demandeurs de logements sociaux devrait encore augmenter dans les années à venir.
 
Il en découle, pour les bailleurs sociaux, de continuer à adapter leur parc d'immeubles pour répondre aux besoins à venir, et développer des partenariats avec les acteurs de l’accompagnement du vieillissement qui peuvent délivrer les services permettant le maintien à domicile de leurs locataires retraités.
 
Le logement, à travers ses caractéristiques et sa localisation, conditionne aussi bien la capacité des personnes à vivre de manière autonome que le maintien des relations sociales. Pour rendre possible et effective la priorité du maintien à domicile, l’adaptation de ces logements est une nécessité absolue. De plus, il convient de développer une offre la plus diversifiée possible de services pour répondre aux attentes et besoins des retraités. Ce, en fonction de leur degré d’autonomie. Tels sont les objectifs des formules d’habitat comme les logements foyers, les habitats regroupés ou l’habitat intergénérationnel.
 
En cette rentrée 2016, la CNAV et l’USH ont donc décidé de s'engager en faveur des locataires retraités. Plus concrètement, cette récente convention vise à renforcer le partenariat entre les acteurs du parc HLM et l'Assurance retraite afin de favoriser l'adaptation des logements sociaux au vieillissement des locataires retraités et leur proposer un accompagnement visant à bien vieillir à domicile.
 
L'offre de services de la Cnav en faveur de la prévention de la perte d'autonomie et plus particulièrement, les aides à l'adaptation de l'habitat et du cadre de vie que proposent les caisses de retraite** sont autant de leviers que les bailleurs sociaux peuvent mobiliser pour faciliter l'adaptation de leur parc au vieillissement de leurs locataires âgés.
 
Rappelons que l’Union sociale pour l’habitat (USH) représente en France métropolitaine et dans les territoires d’Outremer, quelque 740 organismes HLM à travers ses cinq fédérations : la Fédération nationale des Offices Publics de l’Habitat, les Entreprises sociales pour l’habitat, la Fédération nationale des Sociétés coopératives d’Hlm, l’Union d’économie sociale pour l’accession à la propriété et la Fédération nationale des Associations régionales d’organismes d’habitat social.
 
*Données de l’enquête OPS 2012
**ateliers et actions collectives sur l'adaptation du logement à l'avancée en âge, aide financière à l'aménagement des logements et des parties communes, prêts à taux zéro et subventions pour la construction/réhabilitation de lieux de vie collectifs


Publié le Mardi 18 Octobre 2016 dans la rubrique Habitat | Lu 3262 fois