Sommaire
Senior Actu

Habitat Seniors : vers un habitat évolutif...

Découvrez la première expérience de co‐innovation pour et dans l’usage de l’habitat évolutif réalisée par des industriels français, aidés par l’expérience de seniors qui ont testé eux-mêmes les différentes solutions envisagées. Un pas de plus vers l’habitat du futur qui évoluera, soyez-en certains, avec les besoins de ses habitants. Détails.


Depuis 2013, le projet Habitat Seniors fédère le savoir-faire de l’ensemble de ses parties prenantes : Les Senioriales, Optimum, Chêne Vert, Righini, Somfy. Quant au cabinet d’architectes AMS, il a aidé à coordonner la recherche de solutions innovantes d’aménagement d’espaces à vivre.
 
De plus, une trentaine de seniors, leurs aidants, médicaux comme familiaux, mais également des personnes impliquées dans leur quotidien, à l’instar d’une femme de ménage, d’un réceptionniste de résidence seniors, ont été sollicitées tout au long du projet. Les industriels les ont fait tester et réagir sur leurs produits et services dans une démarche d’amélioration continue.
 
A travers ce type d’approche, la contribution des usagers est indispensable pour la conduite à terme d’un projet viable et l’appropriation par les usagers eux-mêmes de leur logement.

Pour guider ces derniers et recueillir leurs points de vue, chaque senior a bénéficié d’une formation et d’une feuille de route se présentant sous la forme d’un « carnet de l’observeur » et d’un polaroïd numérique. Cela permet de rendre visibles l’appropriation par les seniors de leur logement, les difficultés qu’ils rencontrent et les stratégies qu’ils développent au quotidien.

Tout est examiné en détail, dans toutes les pièces du logement, aux différents moments de la journée pour que les solutions trouvées correspondent à 100% à leur usage en situation. La richesse du projet réside dans la confrontation des points de vue qui permet de créer une dynamique créatrice d’innovation initiée par l’usage.
 
De fait, les ainés ne doivent plus s’adapter à leur logement : c’est au logement de s’adapter à l’évolution de leurs modes de vie.

Cette approche entraine la remise en cause des points de vue traditionnels de conception des logements dans une démarche globale mêlant l’expertise des industriels à celle des habitants pour concevoir les solutions de demain.
 
Pour aller au-delà de ce qui est déjà proposé sur le marché de l’habitat, les industriels ont questionné leurs solutions au regard des modes de vie des seniors. Sont‐elles bien adaptées aux besoins des seniors ? Comment les améliorer pour répondre au mieux à leurs attentes ? Comment transformer des contraintes de conception/construction en opportunités d’innovation ?
 
Plus orienté « service » que « produit », l'objectif de ce projet est de bien comprendre l’activité –actuelle et future – des seniors dans leur environnement pour améliorer leur situation de vie.

En proposant des solutions qui s’adaptent, au fil du temps, le logement évolutif doit permettre le maintien à domicile et dans les meilleures conditions des seniors, tout en repoussant leur entrée dans des établissements spécialisés.
 
Projet référent, Habitat Seniors élargit le champ des possibles en apportant des solutions concrètes et économiquement viables à la demande croissante des seniors de rester le plus longtemps possible dans leur propre logement. Il permet aussi de développer de nouvelles solutions non stigmatisantes pour les seniors, et pouvant trouver des champs d’application trans‐générationnelles dans une approche de design « for all and for each ».

Exemples :

Pour faire évoluer ses pièces de vie

• Les cloisons de rangement modulables et déplaçables (intégrant les portes de communication) structurent l’espace et permettent un gain d’espace.

• Un service est proposé pour les déplacer et ou les transformer selon l’évolution des besoins de l’habitant (agrandir la chambre, changer les fonctions des modules de rangement…).
 
Pour préparer ses repas

• La cuisine aménagée est évolutive et se module au gré des besoins et/ou contraintes des habitants.

• Une extension rétractable au niveau du plan de travail et une desserte roulante pour faciliter la préparation des repas.
 
Pour assurer la maintenance et la gestion de son logement

• Un système domotique adaptable selon les besoins de l’habitant (programmation de scénarii de vie à la carte avec par exemple l’ouverture/fermeture des volets, la gestion de l’éclairage, le chemin lumineux la nuit, la température ambiante, la consommation d’énergie,…).

• Un service d’accompagnement à l’usage de la domotique avec une formation initiale et un suivi personnalisé par l’installateur pour aider l’habitant à prendre en main le système.

• Un module extérieur permet de toujours avoir son matériel de bricolage à portée de main et un autre permet de regrouper au centre de l’habitat le nécessaire de ménage.


Publié le Jeudi 30 Juillet 2015 dans la rubrique Habitat | Lu 2835 fois