Sommaire
Senior Actu

HOST : trois années d’expérimentation « pour bien vieillir en numérique » dans le Rhône

Après trois ans d’expérimentation, voici une présentation en détail du projet européen HOST porté par l'Opac du Rhône, visant à étudier de quelle manière les nouvelles technologies (NTIC) pouvaient favoriser le maintien des personnes âgées autonomes chez elles et améliorer leurs conditions de vie…


Lancé en 2011, le projet Host permet au Département du Rhône de faire avancer sa politique d’inclusion numérique afin de faciliter le bien vieillir en logement social.
 
Le centre ERASME, laboratoire d’innovation du Département, a été porteur dans ce projet en développant la plateforme Host communication et en conduisant une démarche de « codesign » originale dans laquelle les utilisateurs, que sont les personnes âgées, ont été associés dès la conception des produits qui sont ensuite testés.
 
A noter que de nombreux autres projets s’appuyant sur les nouvelles technologies sont en cours au Département (dossier médico-social dématérialisé, plateforme de télégestion « Rhône+ services à la personne », ordinateur simplifié Ordissimo…).

En 2015, le nouveau Rhône s’engagera dans un déploiement accru du numérique en faveur de l’autonomie à domicile. Son futur schéma d’intervention sociale intégrera l’innovation comme composante clef de sa politique en faveur des personnes âgées.
 
Innovation ne signifie pas uniquement nouvelles technologies. En novembre 2010, le département s’est engagé dans une démarche en faveur de l’habitat adapté : la Charte Rhône+, Vivre chez soi. Elle consacre un vaste programme de logements adaptés, visant la construction de 20 à 25% de ce type de logements dans des immeubles d’habitation, au sein d’un environnement favorable au vieillissement.
 
Répondant à un cahier de charges strict, il s’agit de logements aménagés tant dans leur conception intérieure que dans leur localisation dans la ville. Le bilan est aujourd’hui de 83 logements adaptés en 2012, 166 en 2013 et près de 500 logements prévus d’ici 2016.
 
Piloté par l’Opac du Rhône, ce projet a rassemblé une dizaine de partenaires français, anglais, italiens et espagnols (bailleurs sociaux, chercheurs et patrons de PME). Ensemble, tous ont travaillé à développer des solutions innovantes et utiles pour les personnes vieillissantes.
 
En France, ce sont 60 locataires de l’Opac du Rhône qui ont participé activement à ce projet. Grâce aux tablettes numériques et aux connexions internet mises en place à leur domicile, ceux-ci ont pu s’initier au monde 2.0. Pendant plusieurs mois, ils ont travaillé avec les experts du laboratoire Erasme (living lab du Conseil général du Rhône) afin de co-designer les produits et applications dont ils pourraient avoir besoin pour :

- maintenir les liens avec leur famille éloignée, leurs anciens voisins, etc.,
- mettre en place leurs propres réseaux sociaux pour faciliter la coordination entre les différentes personnes qui les entourent (aides à domicile, médecins, infirmières, thérapeutes…),
- faciliter l’accès aux services de l’Opac du Rhône et fluidifier la communication au quotidien,
- participer aux dynamiques locales…
 
En partenariat avec les mairies, les collectivités locales et les associations, l’Opac du Rhône construit de nombreux établissements spécialisés dans l’accueil des personnes âgées, qu’elles soient autonomes ou en situation de plus ou moins grande dépendance : EHPA, EHPAD, Foyers Soleil…
 
Spécialement destinées aux seniors, ces résidences ne sont pas pour autant isolées du reste de la société. L’Opac du Rhône s’efforce au contraire, notamment par le choix des localisations et infrastructures environnantes, de maintenir des liens forts avec le quartier et ses habitants. Une politique qui se traduit par la création de nouvelles résidences axées sur l’intergénération et la cohabitation étudiants-personnes âgées…
 
Afin de favoriser la mixité intergénérationnelle, les seniors de Veloutiers (Chanopost) vivent au milieu des familles dans un habitat collectif repensé et adapté. Située en plein centre-ville, cette résidence favorise l’autonomie de ses habitants et maintient des liens quotidiens avec l’extérieur. Animation, veille sociale et présence d’un EHPAD avec services juste à côté apportent sérénité et sécurité aux personnes âgées. Cette résidence a reçu le prix « vivre ensemble aujourd’hui et demain » dans la catégorie réalisations exemplaires.


Publié le Mardi 20 Mai 2014 dans la rubrique Habitat | Lu 1097 fois