Sommaire
Senior Actu

Grands froids : attention aux personnes âgées

Les conditions climatiques actuelles de notre pays nous incitent à rappeler quelques recommandations essentielles à appliquer en période de grand froid. Le froid peut effectivement causer chez les personnes âgées, fragiles ou souffrant de certaines pathologies de graves problèmes de santé.


Alors que, selon les prévisions de Météo France, la journée de demain devrait être la plus froide de la semaine et que dans les jours à venir, l'hiver risque d'être encore plus rigoureux en raison des masses d'air froid venant de Sibérie et de Scandinavie, revenons en détails sur les précautions à prendre en cas de grand froid, notamment envers les seniors et les personnes fragiles.

Il convient tout d'abord de rappeler que les personnes âgées isolées peuvent s'inscrire auprès de leur mairie pour bénéficier des conseils et de l'assistance des services sanitaires et sociaux conformément aux dispositions du décret 2004-926 du 1er septembre 2004.

Ensuite, comme le rappelle l'Institut de veille sanitaire, chez les personnes âgées, la diminution de la perception du froid, de la performance de la réponse vasculaire, l'altération des vaisseaux, la diminution de la masse musculaire rendent cette population particulièrement vulnérable au froid.

Plus encore, les seniors ayant des troubles cardiaques, une insuffisance respiratoire, une difficulté à faire face aux activités de la vie quotidienne ou souffrant de maladie d'Alzheimer ou apparentées sont à risque.

Ainsi, les recommandations pour les personnes fragiles sont : de limiter au maximum les activités extérieures ; d'éviter tout voyage prolongé dans un véhicule ; de toujours se munir, en cas de déplacement, de nourriture, d'eau, de couvertures et le cas échéant de son traitement médicamenteux. Attention, contrairement aux idées reçues, l’alcool ne réchauffe pas ! Au contraire, il diminue votre perception des conséquences du froid.
Grands froids : attention aux personnes âgées

Grands froids : attention aux personnes âgées
En ce qui concerne l'habillement, portez un chapeau chaud, le corps perd plus de chaleur par la tête.

Habillez-vous de plusieurs couches. Chaque épaisseur de vêtement doit retenir l'air, tout en laissant échapper la transpiration sur la peau. Enfin, protégez-vous les pieds et les mains. Portez des bottes doublées et imperméables et privilégiez les mitaines, car elles réchauffent plus efficacement les mains que les gants.

En ce qui concerne l'intérieur des maisons, il est recommandé de : maintenir la température ambiante à un niveau convenable (minimum 19°C) ; de s'assurer du bon fonctionnement des appareils de chauffage et de leur entretien avant utilisation ; de ne pas surchauffer les poêles à bois, les chauffages d'appoint du fait des risques d'incendie et d'intoxication au monoxyde de carbone ; et enfin, de ne pas obstruer les bouches d'aération et les cheminées.

Si vous devez absolument vous déplacer en voiture, munissez-vous de nourriture et d’eau en quantité suffisante, prenez des couvertures (dont au moins une couverture de survie et des vêtements de rechange chauds). Si vous avez un traitement médicamenteux en cours, pensez à le prendre avec vous.

Si vous êtes bloqués dans votre voiture, faites tourner le moteur 10 minutes toutes les heures, entrebâillez la fenêtre pour éviter l’intoxication au monoxyde de carbone. Faites de temps en temps des exercices en bougeant vigoureusement les bras, les jambes, les doigts afin de maintenir une bonne circulation.

Les familles et les voisins peuvent aussi apporter leur aide et leur contribution en faisant les courses, en déneigeant les allées ou en apportant des repas chauds aux personnes âgées.


Publié le Mardi 6 Janvier 2009 dans la rubrique Santé | Lu 8012 fois