Sommaire
Senior Actu

Grands-Parents pour le climat : des seniors biens verts

Le mouvement citoyen Grands-Parents pour le climat est né de la préoccupation d’une génération, celle des baby-boomers notamment, d’agir afin de faire face aux risques de détérioration des conditions de vie sur terre. Un engagement des anciens en faveur des plus jeunes…


Grands-Parents pour le climat : des seniors biens verts
On ne va pas se voiler la face… La génération des baby-boomers (dans les pays industrialisés) est en grande partie responsable de l’état de la planète actuelle. Les parents de ces boomers n’y sont pas pour grand-chose et les jeunes vivent avec la société que les plus anciens leurs lèguent en ce moment même…
 
Alors que la COP21 bat son plein et que les responsables politiques mondiaux tentent de trouver un accord qui vise à limiter la hausse moyenne de la température à 2 degrés d’ici la fin du siècle, revenons sur un mouvement très intéressant, baptisé Grands-Parents pour le climat, qui comme son nom l’indique, est constitué de seniors qui ont décidé de se battre pour la santé de notre terre ! Et par conséquent, pour les générations futures.  
 
A l’origine, ce mouvement citoyen est né en Norvège en 2006. Il s’est ensuite développé en Suède, au Canada, en Suisse, en Belgique et maintenant en France, depuis le printemps 2015 ! C’est Estelle le Touzé qui est responsable de la branche hexagonale. Cette grand-mère de cinq petits-enfants est une ancienne élue locale, de Nanterre, dans les Hauts-de-Seine.
 
Comme elle l’indique : « nous voulons bouger et faire bouger notre génération qui a vécu une période exceptionnelle de paix et d’abondance que les générations futures ne connaîtront pas (…) Nous n’allons pas nous contenter de vivre une retraite béate ! ». Pour elle, pas de doute : l’amour que portent les grands-parents à leurs petits-enfants est un formidable moyen de transmettre des valeurs et de sensibiliser à la cause climatique.
 
Loin de se dire « après moi le déluge », ces seniors souhaitent désormais faire tout leur possible pour laisser à leurs descendants une planète un peu plus propre et un air un peu plus respirable… Première action de l’association : informer sur les causes et les conséquences du changement climatique à travers une sélection d’articles de presse et de conseils pratiques (écogestes, soutien financier à la transition énergétique, etc.). L’idée est ensuite de faire pression sur les politiques.


Publié le Lundi 7 Décembre 2015 dans la rubrique Société | Lu 716 fois