Sommaire
Senior Actu

François Hollande : le contrat de génération étendu aux seniors

Alors que le taux de chômage semble se stabiliser, le nombre de chômeur seniors ne s’arrange pas*… Afin de tenter d’enrayer cette mécanique, le président de la République a présenté hier lors d’une allocation devant les préfets à la Maison de la Chimie à Paris, de nouvelles mesures visant à favoriser le travail des plus de 50 ans… Parmi elles, l’extension du contrat de génération aux seniors.


Incontestablement, l’idée « phare » de ces différentes propositions est d’aménager l’actuel « contrat de génération » destiné pour le moment, à favoriser l’emploi des jeunes.
 
Précisons que jusqu’à maintenant, le contrat de génération n’a pas vraiment rempli sa mission. Alors que l’objectif était fixé à 75.000 aides financières, seules 23.000 ont été signées pour le moment.
 
Si le contrat de génération favorise financièrement l'embauche des jeunes de moins de 26 ans par une aide de 4.000 euros par an pendant trois ans pour les entreprises de moins de 300 salariés, il ne prévoit rien de tel pour les seniors…
 
Pour mettre en place ce contrat, les entreprises ont pour unique obligation, jusqu’à présent, de « maintenir » en poste un salarié de plus de 57 ans. Désormais, une aide financière plus importante pourrait être versée aux entreprises pour l'embauche d’un senior, et non seulement pour un « maintien » en poste.

« Toutes les entreprises, et notamment les plus petites, n'ont pas forcément dans leurs effectifs des salariés de plus de 57 ans. C'est pourquoi je propose que le dispositif du contrat de génération soit amélioré et renforcé afin que le contrat de génération incite autant au recrutement de jeunes que de seniors » a indiqué le président dans son allocution.
 
Par ailleurs, François Hollande a demandé que les chômeurs « longue durée » puissent bénéficier du statut d'apprenti « quel que soit leur âge », avec une rémunération « maintenue au niveau de l'indemnisation telle qu'elle est prévue ». Cette solution a été suggérée à François Hollande dans un rapport de Gérard Mestrallet, le PDG de GDF Suez et président de la fondation Agir contre l'exclusion (FACE).
 
*En février dernier, le nombre des chômeurs de plus de 50 ans a bondi de 11.8% sur un an.  


Publié le Mardi 29 Avril 2014 dans la rubrique Emploi | Lu 1090 fois