Sommaire
Senior Actu

France : démographie… l’espérance de vie s’allonge mais le nombre de décès augmente

L’Insee vient de publier les derniers chiffres de la démographie française… Ainsi, au 1er janvier 2012, 65,35 millions d’habitants peuplent la France. On y apprend aussi qu’à la naissance, les femmes peuvent espérer vivre jusqu’à 84,8 ans en moyenne et les hommes 78,2 ans. De fait, l’espérance de vie s’allonge au même rythme que lors des années récentes, mais le nombre de décès augmente aussi du fait du vieillissement de la population. Détails.


Depuis 2006, le nombre de décès progresse régulièrement en France, après les évolutions très chahutées des trente années précédentes, indique l’Insee dans un récent communiqué.

Selon les projections démographiques réalisées en 2010, le vieillissement progressif de la population française et l’arrivée aux âges avancés de générations de plus en plus nombreuses devraient mécaniquement entraîner une croissance du nombre de décès dans les prochaines années.

Néanmoins, parallèlement, l’espérance de vie à la naissance continue à progresser sur le même rythme que depuis le début des années 1970. Elle s’établit à 84,8 ans pour les femmes et à 78,2 ans pour les hommes.

Depuis 1994, les gains moyens d’espérance de vie sont de trois mois par an pour les hommes et deux mois par an pour les femmes. L’écart hommes-femmes, relativement important en France par rapport à d’autres pays européens, a donc tendance à se réduire, estiment les responsables de l’Insee.

France : démographie… l’espérance de vie s’allonge mais le nombre de décès augmente
Les contributions des différents âges à ces gains d’espérance de vie diffèrent pour les hommes et les femmes, en dehors des gains très importants à la naissance quel que soit le sexe. Ces dix dernières années, la contribution la plus forte se fait entre 80 et 89 ans pour les femmes et entre 70 et 79 ans chez les hommes, soit dix années plus tôt.

Si l’espérance de vie augmente partout en Europe, la France fait partie des pays où les femmes vivent le plus longtemps, avec l’Espagne et l’Italie, mais elle ne se situe que dans la moyenne pour les hommes. Les Suédois et les Espagnols ont l’espérance de vie la plus longue et peuvent espérer vivre au moins un an de plus que les Français.

Au 1er janvier 2012, les personnes de 65 ans et plus représentent en France 17,1% de la population, contre 16% il y a dix ans. Avec l’allongement de la durée de vie, la population française continue de vieillir ; de plus, la première génération très nombreuse du baby-boom, la génération « 1946 » qui compte près de 200.000 personnes de plus que les générations plus anciennes, fait désormais partie de ce groupe d’âges.


Publié le Vendredi 20 Janvier 2012 dans la rubrique Société | Lu 3507 fois