Sommaire
Senior Actu

France : 15,8 millions de retraités fin 2014

Selon la dernière publication de la DREES, la France comptait à fin 2014, 15,8 millions de retraités qui percevaient en moyenne une retraite de 1.322 euros bruts par mois. Même si l’écart se réduit depuis une dizaine d’années, les pensions des femmes restent inférieures de 39% à celles des hommes. Détails.


France : 15,8 millions de retraités fin 2014
Globalement, un quart des Français était à la retraite fin 2014, selon le dernier rapport publié ce mois-ci par la DREES. En tout, 15,8 millions de retraités vivaient en France ou à l’étranger fin 2014, soit 199 000 par rapport à fin 2013 ce qui représente une hausse de 1,3 % en un an ; un rythme qui reste dans la moyenne des trois dernières années.
 
A noter cependant que l’évolution est moins soutenue qu’entre 2006 et 2010 où l’on comptait alors 360.000 retraités supplémentaires par an, en raison notamment du report de l’âge minimal légal de départ, de 60 à 62 ans, à partir de juillet 2011. 
 
Tous régimes confondus, ces pensionnés touchent une retraite de droit direct de 1.322 euros bruts mensuels en moyenne, soit une augmentation de 1,2% en euros courants par rapport à 2013. La revalorisation légale des pensions ayant été nulle en 2014, cette hausse est uniquement due à l’effet dit « de noria ». Schématiquement, les retraités les plus âgés, et décédés en cours d’année, ont été remplacés par de nouveaux retraités, dont la pension est plus élevée en moyenne en raison de carrières plus favorables. 
 
Autre point important de ce rapport, la différence de traitement entre les dames et les messieurs s’est encore réduit en 2014. Les premières percevant une pension de droit direct de 1.007 euros contre 1.660 euros pour les seconds. Soit, tout de même, une différence de 39% (vs 45% en 2004) ! Il se réduit encore si l’on ajoute les pensions de réversion et les majorations pour enfants : la retraite brute moyenne des femmes s’élève ainsi à 1.297 euros par mois en 2014, inférieure d’un quart à celle des hommes. 
 
En complément des retraites versées par les régimes obligatoires par répartition, certains retraités touche une retraite facultative : celle-ci ne représente que 2,2% de l’ensemble des prestations de retraite versées ; elle regroupe les régimes de retraite supplémentaire d’entreprise et les produits d’épargne retraite souscrits à titre individuel (notamment le PERP et les plans d’épargne retraite des non salariés). 
 
Enfin, pour la moitié des Français, 60 ans reste l’âge idéal pour partir à la retraite, mais l’écart entre les souhaits et les prévisions d’âge de départ continue donc de se creuser en 2015.   
 
Source : Les retraités et les retraites, Collection Panoramas, DREES, avril 2016, 187 pages


Publié le Lundi 2 Mai 2016 dans la rubrique Société | Lu 1407 fois