Sommaire
Senior Actu

Fontenay-le-Vicomte : une nouvelle résidence intergénérationnelle

Le logement intergénérationnel devrait être la règle de base du « vivre ensemble ». C’est pourtant loin d’être le cas. Heureusement, de plus en plus de projets voient le jour un peu partout en France. Dans cet esprit, la semaine dernière, la société Efidis a inauguré les 74 logements de la résidence Saint Rémi installée à Fontenay-le-Vicomte dans le sud de Paris.


On nous parle du « vivre ensemble » à longueur de temps… Mais on oublie souvent que l’une des premières notions de ce fameux « vivre ensemble » est le mélange des générations qui lui non plus ne se fait pas toujours naturellement. Ce devrait pourtant être le plus simple à mettre en place.
 
Heureusement, depuis quelques années, les choses changent dans ce domaine. Certains promoteurs ont bien compris l’intérêt (en terme de communication mais également en terme de rentabilité) de mélanger les âges. Jeunes, adultes et anciens vivant dans un seul et même lieu ; ce qui ne dérange d’ailleurs personnes dans la plupart des cas !
 
La semaine dernière, le groupe Efidis a donc inauguré sa 4ème résidence intergénérationelle. Baptisée Saint Rémi, elle se trouve à Fontenay-le-Vicomte à une trentaine de kilomètres au sud de Paris. Elle comprend 74 appartements et vise à lutter contre l’isolement des ainés d’un côté et de l’autre, à favoriser le bien vivre ensemble à tous les âges.   
 
Plus concrètement, cette résidence de deux étages, située dans la basse vallée de l’Essonne, comprend 13 logements pour les jeunes actifs, 28 pour les familles et 33 pour les seniors. Les appartements sont adaptés aux différents profils de résidents : studios optimisés avec kitchenette équipée et nombreux rangements pour les jeunes, volets roulants électriques et chemin lumineux pour les personnes âgées. L’immeuble dispose d’un ascenseur, de portes d’entrée automatiques, d’un grand local pour les deux-roues avec des vélos électriques à disposition, d’un espace de stationnement et d’accès entièrement sécurisés. 
 
Au quotidien, ce projet immobilier vise à remplir trois objectifs : favoriser la rencontre par la configuration et l’aménagement des espaces communs ; offrir des activités et des services adaptés aux attentes des différents publics ; et enfin, permettre l’émergence d’initiatives des habitants. Pour cela, la résidence est dotée d’une salle commune de 100 m2, d’une tisanerie et d’un jardin partagé.  
 
Par ailleurs, un gardien-régisseur est présent sur place pour la gestion de la résidence. Il assure le lien avec les partenaires susceptibles d’intervenir dans la résidence. Il veille au bien-être de chaque résident. Bref, une bonne idée pour l’habitat de demain dans un monde qui vieillit. 


Publié le Jeudi 24 Novembre 2016 dans la rubrique Habitat | Lu 1702 fois