Sommaire
Senior Actu

Fondation Médéric Alzheimer : appel à Prix Initiatives Locales 2011

La Fondation Médéric Alzheimer vient de lancer son appel à Prix Initiatives Locales 2011 (qui repose sur cinq axes thématiques) dans le cadre de sa mission de soutien à la recherche de nouvelles solutions pour lutter contre la maladie d’Alzheimer. Détails.


A l’issu La Fondation Médéric Alzheimer récompensera, par l’attribution de huit Prix*, des initiatives locales qui apportent des solutions au quotidien pour : contre leur isolement au domicile

1/ Agir pour le bien-être et lutter contre l’isolement au domicile

Vous organisez des activités (hors soins et aide à la vie quotidienne) pour améliorer la qualité de vie, de jour comme de nuit, de personnes vivant à domicile. Il s’agit par exemple de:

- Interventions psychosociales visant leur mieux-être (hors prise en charge prescrite dans le cadre d’une équipe spécialisée Alzheimer d’un service de soins infirmiers à domicile).
- Activités de loisirs individuelles ou partagées.
- visites à visée socio-relationnelle au domicile/hors du domicile/sorties accompagnées.
- Initiatives encourageant et aidant une personne à être l’hôte de ses proches (ex : recevoir ses petits enfants pour un goûter, etc.).

2/ inscrire les structures d’hébergement dans leur environnement

Vous avez développé des actions qui soutiennent, renforcent ou créent de nouveaux liens entre les résidents atteints de troubles cognitifs et leurs proches (amis, familles, anciens voisins), et ceux qui les entourent au quotidien: les autres résidents… Votre initiative favorise l’ouverture, la convivialité et l’hospitalité. elle encourage les liens au sein de la famille élargie et aide à préserver le rôle de la personne auprès de toutes les générations de son entourage, malgré ses troubles cognitifs. Vous avez le souci de faciliter la rencontre entre les résidents atteints de maladie d’Alzheimer et les habitants du quartier, du village par une information, par l’organisation d’activités en commun et par l’ouverture de la structure à ses « voisins ».

3/ Aménager des espaces extérieurs agréables à vivre

Vous offrez un cadre agréable, adapté et convivial par l’aménagement d’espaces extérieurs tels que des jardins, des terrasses… ces derniers deviennent alors supports au bien-être de chacun, facilitent la cohabitation entre les résidents en conciliant intimité et collectivité… loin du modèle type, vous avez réfléchi l’organisation des lieux pour qu’ils soient adaptés à la pathologie mais aussi à la culture locale et pour que ces différents espaces deviennent des lieux de rencontres, de loisirs, et de plaisir partagé avec les visiteurs de tous âges.

4/ Apporter des réponses adaptées aux spécificités du milieu rural

Vous avez mis en oeuvre des actions à destination des personnes atteintes de maladie d’Alzheimer ou apparentée et de leurs proches vivant en milieu rural. Pour ce faire, vous avez initié des démarches fondées sur : la mobilité des équipes, la proximité des services (par ex: initiatives itinérantes, adaptation des actions au territoire d’intervention, activités spécifiques organisées au domicile…). ces initiatives ont l’ambition d’ajuster la prestation ou l’accompagnement afin de répondre à la situation de chacun et d’éviter l’isolement dû aux grandes distances et à l’habitat dispersé avec l’ambition de rapprocher les services des bénéficiaires.

Votre structure prend en compte les particularités socioculturelles liées au milieu rural et au territoire dans lequel elle est implantée (habitudes de vie et alimentaires, repères identitaires propres à la culture régionale, etc.). votre établissement d’hébergement est devenu, en partenariat avec les autres acteurs du secteur, un pôle de ressources et de services à destination de la population du territoire, âgée et atteinte de troubles cognitifs (accueil de soirée, de nuit, interventions vers le domicile, équipe mobile couvrant un large périmètre, lavage de linge, aide aux courses, repas livrés, etc.).

5/ Faciliter la participation à la vie sociale, locale et publique

A domicile, ou en établissement, vous oeuvrez pour favoriser la participation des personnes atteintes de maladie d’Alzheimer ou maladie apparentée à la vie de la cité, du village ou du quartier. ce faisant vous atténuez les peurs et luttez contre les idées reçues. vous facilitez la prise de parole de ces personnes lors de manifestations publiques, leur témoignage et leur participation aux décisions collectives. vous les aidez, en fonction de leurs capacités restantes, à bénéficier des services et structures municipaux ou associatifs, à rester intégrées à la vie locale, avec un sentiment d’appartenance qui évite l’exclusion. vous offrez à ces personnes la possibilité de ne pas être enfermées dans leur passé, mais de vivre au présent, d’envisager un avenir, d’être curieuses de découvertes et de nouveauté.

Vous créez un environnement favorable à leur participation aux décisions qui les concernent et qui portent sur leur cadre de vie, leur environnement, les services qui leur sont proposés en ayant une place d’usager citoyen. Dans l’hypothèse où, pour faciliter la participation des personnes malades à la vie locale et publique, il s’avère nécessaire d’associer l’entourage familial et/ou professionnel, expliquez comment cet étayage ne vient pas « confisquer » la parole et les souhaits de la personne.

Seront recevables les dossiers qui :

- présentent une initiative à destination des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou de maladies apparentées et de leurs aidants familiaux relevant des cinq thématiques proposées ;
- portent sur une action innovante et de qualité réalisée et fonctionnant depuis au moins un an;
- proposent un projet d’amélioration, de développement ou de renforcement ;
- décrivent ces initiatives et rapportent les réactions et témoignages des bénéficiaires, des familles, des bénévoles et des membres de l’équipe ; qui expliquent les conditions de réussite ou les difficultés liées à la mise en place de ces actions, ainsi que le(s) développement(s), améliorations que vous envisagez d’apporter au projet déjà réalisé si votre dossier est primé.

Comment postuler ?

En téléchargeant le dossier de participation sur notre site Internet, rubrique Actualités : www.fondation-mederic-alzheimer.org ou sur demande par fax au 0156791790 ou par courrier à :
Fondation Médéric Alzheimer, 30 rue de Prony – 75017 Paris
vos documents devront être envoyés, par courrier postal, en 2 exemplaires avant le 16 juin 2011, date impérative, à :
Fondation Médéric Alzheimer « Prix initiatives Locales 2011 »
30 rue de Prony - 75017 Paris

Pour en savoir plus sur les activités de la Fondation Médéric Alzheimer et pour connaître les anciens lauréats, vous pouvez consulter le site Internet : www.fondation-mederic-alzheimer.org

Attention : les sites ayant déjà été soutenus et/ou primés par la Fondation Médéric Alzheimer à deux reprises depuis 2001 ne peuvent postuler à ce Prix.

*Un Grand Prix de 10.000 euros ; un premier Prix 7.000 euros ; deux Prix ex aequo de 5.000 euros chacun ; un troisième Prix de 4.000 euros et enfin trois Prix ex aequo de 3.000 € chacun


Publié le Jeudi 7 Avril 2011 dans la rubrique Social | Lu 2107 fois