Sommaire
Senior Actu

Eugénie Blanchard : la doyenne de l’humanité décède à l’âge de 114 ans

Eugénie Blanchard, surnommée la « Douchy », la doyenne de l’humanité est décédée à l’âge de 114 ans, dans la nuit de mercredi à jeudi aux alentours de 3 heures du matin à l’hôpital de Bruyn de Gustavia (Saint-Barthélemy – Antilles françaises). Elle aurait eu 115 ans le 16 février 2011.


Eugénie Blanchard, sixième d’une famille de treize enfants était devenue la doyenne de l’humanité en mai 2010. Née le 16 février 1896 (au 19ème siècle !), elle était âgée de 114 ans. Elle aurait eu 115 ans le 16 février 2011.

La vieille dame vivait depuis plus d’une vingtaine d’années à l’hôpital Bruyn de la commune de Gustavia, sur son île natale de Saint-Barthélemy (Petites Antilles, nord ouest de la Guadeloupe).

Rappelons qu’Eugénie Blanchard a vécu une grande partie de sa vie dans un couvent dans la colonie néerlandaise de Curaçao (au large des côtes du Venezuela, dans la mer des Caraïbes,) comme religieuse. Puis elle revenue s’installer sur sa terre natale, dans une maison typique, au moment de la retraite.

A Saint-Barth’, soulignait en mai dernier Daniel Blanchard, son neveu de 64 ans, dans une dépêche de l’AFP, tout le monde l’appellait « Douchy » : « C'est un mot papiamento, le créole des îles hollandaises, qui désigne les bonbons et douceurs sucrées : quand elle est rentrée à Saint-Barth la retraite venue, elle proposait des bonbons aux enfants en leur disant « douchy, douchy ». Le nom lui est resté ».

Nora Berra, secrétaire d’Etat aux Aînés a exprimé à cette occasion « ses chaleureuses condoléances à l’entourage familial d’Eugénie Blanchard, aux personnels de l’hôpital qui l’ont accompagnée ainsi qu’aux résidents qui l’ont côtoyée au sein de l’Hôpital de Bruyn où elle résidait depuis le 25 mars 1980 ».

Soulignons que le record de la longévité connu reste détenu par la Française Jeanne Calment disparue en 1997 à l'âge de 122 ans et 164 jours.


Publié le Vendredi 5 Novembre 2010 dans la rubrique Société | Lu 2595 fois