Sommaire

Et si le café réduisait les symptômes de la sarcopénie ?

De très nombreuses études portent sur les bienfaits du café sur la santé. L’une des dernières en date, publiée par le site Internet Science et café, semble montrer que la consommation d’au moins trois tasses de café au quotidien réduise les risques de sarcopénie chez les seniors hommes de 60 ans et plus. Détails.


Et si le café réduisait les symptômes de la sarcopénie ?
Avant d’entrer plus dans le détail, rappelons que la sarcopénie est un phénomène physique naturel qui concerne tous les êtres humains en vieillissant de manière plus ou moins importante en fonction des personnes. Plus concrètement, il s’agit de la perte -ou fonte- musculaire qui peut entrainer une certaine fragilité, des chutes ou des problèmes de mobilité chez les ainés. D’où l’importance d’une bonne alimentation avec suffisamment de protéines.
 
Il semblerait également, que le café puisse aider à lutter contre ce problème lié à l’âge… C’est en tout cas ce qu’indique une étude coréenne (du sud)* qui a été menée sur un groupe de 1.781 hommes de 60 ans et plus.
 
aires liée à l’âge. Chez l’animal, on a montré que les propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires du café sont inversement associées au risque de sarcopénie, mais il existe peu de données chez l’humain. Un groupe de chercheurs coréens a travaillé sur une cohorte 1.781 hommes âgés d’au moins 60 ans.
 
Au fil de leurs travaux, les scientifiques ont remarqué que les seniors hommes coréens qui buvaient plus de trois tasses de café par jour, voyaient les symptômes de fonte musculaire baisser significativement, de 57% par rapport à ceux qui consommaient moins d’une tasse au quotidien.
 
En revanche, on n’observe aucun changement notable chez ceux qui ne boivent qu’un ou deux tasses par jour. Il semblerait donc, selon cette étude asiatique, qu’une consommation élevée de café réduise les effets de la sarcopénie. Reste maintenant à comprendre pourquoi…
 
Parmi les très nombreuses vertus que l’on prête -scientifiquement- au café soulignons des propriétés antioxydantes. D’autre part, le café réduirait aussi la mortalité cardiovasculaire et les risques d’hypertension et de diabète. Il serait également bon dans la prévention contre les maladies telles que Parkinson ou Alzheimer. Une étude de l’Université du Texas (USA) parue en 2015 estime même que deux tasses de café pourraient être efficaces contre les troubles de l’érection !
 
Bref, comme on le voit, le café (à condition d’éviter de le sucrer) possède de nombreuses propriétés bénéfiques pour la santé. Alors, vous reprendrez bien une petite tasse…
 
*Fourth and Fifth Korea National Health and Nutrition Examination Survey (KNHANES IV et V).

Publié le Jeudi 2 Novembre 2017 dans la rubrique Nutrition | Lu 1145 fois



Commentez cette information