Sommaire
Senior Actu

Eone Bradley : quand une montre pour malvoyants devient une montre design

Cette montre Eone Bradley est l’exemple même d’un « design pour tous » parfaitement réussi ! En effet, ce garde-temps à l’origine pensé pour les malvoyants est également une montre totalement design qui donne l’heure de manière originale ! De fait, le temps s’y lit par l’intermédiaire de deux billes qui indiquent l’heure et les minutes. Une version moderne de la montre à tact.


Rappelons que les montres à tact*, inventées par Breguet, permettaient à l’origine, aux femmes de la « haute société » de vérifier approximativement l’heure qu’il était rien qu’en touchant discrètement l’aiguille de leur montre.
 
Bien plus tard, des systèmes imaginés selon le même principe de base ont permis aux horlogers de créer des montres pour aveugles… Dont s’inspire cette Eone Bradley qui porte ce nom en hommage à Bradley Snyder, un soldat américain qui a perdu la vue en Afghanistan en 2011, avant de devenir médaille d’or aux Jeux paralympiques en 2012 en natation à Londres (Angleterre).
 
Plus concrètement, cette montre très design affiche l’heure et les minutes par le biais de deux billes qui tournent grâce à deux aimants placés dans le calibre quartz ; les aimants et les montres mécaniques ne faisant pas bon ménage, c’est pour cela que jusqu’à maintenant la marque ne propose que du quartz.
 
La bille des minutes évolue dans une rainure qui se trouve sur le cadran doté de larges index en relief (ceux de 3, 6 et 9 étant légèrement plus longs) et celle des heures dans une rainure placée sur le pourtour du cadran. Si les minutes sont parfaitement lisibles, les heures sont moins pratiques à lire, mais encore une fois, cette montre était destinée aux aveugles. Donc censée être lue en touchant les billes avec les doigts. Ce modèle de 40 mm est proposé en acier ou en titane avec différentes options de bracelets possibles (mailles milanaises, cuir, tissus, etc.). Compter dans les 300 euros.
 
Un très bel exemple de « design pour tous » qui illustre parfaitement le fait qu’un produit destiné à l’origine aux personnes handicapées peut ne pas être stigmatisant.
 
*Commercialisées à partir de 1799, les montres à tact ont été inventées par Breguet pour permettre la lecture de l’heure au toucher… Une flèche extérieure au boîtier reproduit la position de l’aiguille des heures, tandis que les index sont représentés par douze repères saillants situés autour de la boîte. Parfois appelées « montres pour aveugles », elles donnent la possibilité d’une lecture de l’heure très discrète.       


Publié le Vendredi 22 Avril 2016 dans la rubrique Consommation | Lu 1122 fois