Sommaire
Senior Actu

Ecovolontariat : pour une retraite dynamique et utile !

Depuis 2005, Cybelle Planète organise des missions d’écovolontariat en France et à l’étranger. Son objectif : contribuer à la préservation de la biodiversité grâce à la participation des citoyens. Alors cet été, pourquoi ne pas opter pour une retraite dynamique et utile… En participant à un programme scientifique en Méditerranée !


Avec un nombre croissant de participants depuis sa création, l’association œuvre chaque jour à démocratiser l’écologie participative, en proposant notamment des missions sur le terrain, le plus souvent dans des espaces naturels protégés, ou dans des sanctuaires auprès d’animaux sauvages qui y ont trouvés refuges.
 
Depuis neuf ans, l’association met ainsi en place durant l’été un projet en mer Méditerranée baptisée la « mission cétacés et biodiversité ». Cette dernière se déroule à bord d’un voilier durant 7 jours (ou 15) et consiste à étudier les mammifères marins de Méditerranée.
 
Pendant cette période, les écovolontaires notent leurs observations sur les animaux et leur environnement. Ces informations sont ensuite utilisées par différents programmes de recherche, dont les programmes de Cybelle Méditerranée et EcoOcéan Institut. Ace jour et grâce à la contribution des écovolontaires, de nombreuses publications ont déjà eu lieu.
 
Mieux connaître permet de mieux préserver. Ainsi chaque expédition est une étape de plus pour une meilleure protection des cétacés de mer méditerranée.
 
Qui peut participer ?

L’écovolontariat est une forme de tourisme participatif. Le principe est de prendre part, durant son temps libre, à une action de préservation la biodiversité, tout en se faisant plaisir.
 
Dans le cadre de la mission « cétacés », les écovolontaires sont amenés à identifier, depuis le bateau, les animaux aperçus en mer. Afin que les observations se fassent dans les meilleures conditions possibles, les participants bénéficient des connaissances d’un éco-guide, présent sur le bateau durant toute la traversée.
 
En 2014 : 15 jours exceptionnels entre Corse et Sardaigne
En 2014, Cybelle Planète propose une mission inédite : 15 jours pour observer les cétacés, dans un paysage de rêve, entre Corse et Sardaigne. L’occasion de suivre et découvrir de nouveaux espaces dans lesquels la vie marine regorge de richesse.
 
Pour partir :
Il suffit de s’inscrire sur www.cybelle-planete.org, choisir la date de son départ, et le port de départ : Hyères (Var) pour les mois de juillet et d’août, ou Sète (Hérault) pour le mois d’août uniquement.
 
Les dates et les frais de mission :
Les frais de missions comprennent l’hébergement sur le voilier en pension complète et varient en fonction de la saison (basse ou haute). A partir de 1.000 euros les 7 jours, et jusqu’à 2.200 euros les 15 jours* entre Corse et Sardaigne. Les personnes souhaitant partir sur cette mission en couple ou en groupe d’au moins trois personnes peuvent bénéficier de réduction de 5% à 10%.
 
* tous les participants peuvent bénéficier d’une déduction d’impôts de 66% sur les frais de mission payés.

Dates : du 28 juin au 29 août 2014, un départ par semaine au mois de juillet et 2 départs par semaine au mois d’août, mission exceptionnelle en Corse : du 19 juillet au 1er août.
 
www.cybelle-planete.org


Publié le Mardi 11 Février 2014 dans la rubrique Tourisme et loisirs | Lu 1214 fois