Sommaire
Senior Actu

E-commerce : les femmes seniors sont aussi des cyber-acheteuses

Selon la dernière étude de l’Observatoire eBay-Terrafemina, les femmes de plus de 60 ans battent en brèche tous les clichés sur une population senior déconnectée de la révolution numérique. En effet, elles passent quasiment autant de temps que leurs consœurs plus jeunes sur Internet, mais dépensent plus ! De surcroît, elles apprécient autant l’achat online qu’en boutique.


E-commerce : les femmes seniors sont aussi des cyber-acheteuses
Alors que 65% des sexagénaires sont aujourd’hui connectées, nos aînées passent également presque autant de temps sur Internet que les femmes en général, et quasiment la moitié d’entre elles (45%) achètent au moins une fois par mois sur un site de e-commerce.

Toujours selon ce sondage, neuf retraitées sur dix plébiscitent le e-commerce pour ses avantages : praticité, gain de temps, variété des produits et prix attractifs. Tout comme la majorité des femmes, les femmes seniors sont particulièrement friandes, pour leurs achats en ligne, de vêtements et accessoires de mode (57%), de billets d’avion, de train, de séjours (55%) et de produits culturels et de loisirs (52%).

Néanmoins, ce qui les différencie principalement ? La revente d’articles sur Internet : seulement 52% d’entre elles ont déjà revendu des achats d’impulsion sur Internet, contre 75% des femmes en général.

Avec un pouvoir d’achat supérieur d’au moins 15% par rapport à celui de la population active, les femmes seniors dépensent en moyenne 446 euros par an pour leurs achats en ligne, soit 140 euros de plus que les jeunes actives.

Par ailleurs, elles donnent moins d’importance au prix que la moyenne des Françaises (72% contre 82%).

Cependant, elles sont particulièrement vigilantes et exigeantes lorsque vient la question de l’information : elles choisiront en premier lieu des sites de marques installées, connues dans le monde physique, qui pourront leur fournir une information produit détaillée, tout en prenant soin de trouver le produit au meilleur prix (88% des retraitées ont déjà utilisé un comparateur de prix en ligne).

Ces cyberconsommatrices aguerries jonglent désormais facilement entre le online et le offline : seules 8% pensent qu’acheter en ligne est compliqué, mais elles affectionnent cependant toujours autant l’achat en magasin, celui-ci étant privilégié dès qu’une procédure de finalisation d’achat leur semble trop compliquée.

Cette génération semble donc encore peu encline à confondre réel et virtuel, preuve en est : le commerce mobile reste peu utilisé par les retraitées, qui ne font que 3% de leurs achats en ligne via un smartphone, contre 9% pour la moyenne des françaises, et 4% via une tablette, contre 7% pour les femmes en général.


Publié le Vendredi 30 Novembre 2012 dans la rubrique Internet | Lu 2127 fois