Sommaire
Senior Actu

Diabète : sophia, 460.000 adhérents en France

Comme chaque année, la Journée Mondiale du Diabète est l’occasion de faire le point sur une maladie qui touche plus de 3 millions de personnes en France et dont la progression est l’une des plus importantes parmi les maladies chroniques. Le diabète est, en effectifs, la première des affections de longue durée, devant les cancers.


Pour répondre à cet enjeu de santé publique majeur, l’Assurance Maladie a développé le service sophia, qui offre un accompagnement personnalisé aux malades chroniques, pour les aider à mieux vivre au quotidien avec leur maladie et en prévenir les complications.
 
Après une expérimentation réussie dans dix-neuf départements, le service sophia a été étendu à l’ensemble du territoire français début 2013. Le bilan dressé, moins d’un an après cette généralisation, est positif : aujourd’hui, ce sont plus de 460 000 personnes diabétiques en France qui bénéficient de l’accompagnement sophia.
 
Ainsi, sur les 1,9 million de personnes concernées, près d’une sur quatre a choisi de bénéficier de ce service. Plus concrètement, ce service s’appuie sur une équipe de 260 infirmiers-conseillers en santé, au sein de quatre  centres d’accompagnement sur le territoire (Nice, Albi, Lille, St-Etienne). Pour être au plus près des modes de vie et besoins locaux, deux unités spécifiques sont situées dans les Dom-Tom : Martinique (juin 2013) et Ile de la Réunion (mi-2014).
 
Afin de permettre au plus grand nombre de bénéficier de sophia, l’Assurance Maladie simplifie la démarche d’adhésion : début 2014, les personnes concernées pourront s’inscrire en ligne via le site www.ameli-sophia.fr ou via leur compte personnel Ameli sur Internet. Elles pourront également réaliser leur inscription au cours d’une consultation avec leur médecin traitant, via le portail Espace Pro destiné aux médecins.

Une mobilisation forte autour de la Journée Mondiale du Diabète

A l’occasion de la Journée Mondiale du Diabète, les Caisses primaires d’Assurance Maladie se mobilisent et organisent des actions dédiées, en association avec les acteurs locaux engagés dans ce domaine (associations de patients, réseaux de santé Diabète, professionnels de santé…) : présence dans le cadre de forums ou de conférences, actions de dépistage du diabète...
 
Des courriers personnalisés, des campagnes d’informations sont mis en place pour sensibiliser le grand public, inciter les patients diabétiques et leur entourage à mieux connaître cette maladie et ses risques de complications. Les infirmiers-conseillers en santé, quant à eux, relaient auprès des adhérents sophia les actions organisées, à l’occasion des entretiens téléphoniques d’accompagnement qu’ils réalisent.

Qu’est-ce que sophia ?

Conçu par l’Assurance Maladie en lien étroit avec les associations de patients et professionnels de santé, sophia est un service innovant d’accompagnement pour les personnes atteintes de maladies chroniques.
 
Proposé dans un premeir temps aux personnes ayant un diabète, le service s’adresse aux personnes majeures, atteintes de diabète de type 1 et 2, prises en charge à 100% par le régime général de l’Assurance Maladie au titre d’une ALD (Affection de Longue Durée).
 
Plus concrètement, sophia apporte une aide, un soutien personnalisés aux patients, en fonction de leurs besoins et de leur état de santé, pour leur permettre de mieux vivre avec leur maladie et d’en limiter les complications. Ce service intervient en relais des recommandations du médecin traitant. Les personnes adhérentes bénéficient d’un accompagnement téléphonique par des infirmiers-conseillers en santé sophia, recrutés par l’Assurance Maladie (N° d’appel : 0811 709 709).
 
Ils reçoivent régulièrement des supports d’information pour mieux connaître la maladie, partager le vécu d’autres patients et l’expérience des professionnels de santé. Ils ont également accès sur le site www.ameli-sophia.fr à un espace d’information très complet sur le diabète.
 
Sophia est un service gratuit, sans engagement et sans incidence sur le niveau de remboursement des patients. Il est le fruit d’un travail de concertation avec les associations de patients, notamment l’AFD (Association Française des Diabétiques), les représentants des professions de santé, les sociétés savantes, l’Ordre des médecins, l’Institut national de prévention et d’éducation à la santé (Inpes) et la Haute Autorité de Santé (HAS).
 
En 2014, sophia sera élargi à une autre maladie chronique, l’asthme, pour laquelle un accompagnement personnalisé et dans la durée est important. Le service sera ainsi expérimenté dans 18 départements pilotes.


Publié le Vendredi 15 Novembre 2013 dans la rubrique Santé | Lu 603 fois