Sommaire
Senior Actu

Diabète : les premiers résultats des études de satisfaction de Sophia

Il y a deux ans de cela, l’Assurance maladie lançait Sophia... Derrière ce joli prénom, un programme d’accompagnement personnalisé pour les personnes diabétiques qui vise à d'améliorer la qualité de vie des patients et mieux prévenir les complications liées à leur maladie. Voici donc les premiers résultats des études de satisfaction menées auprès de 53.000 adhérents (et médecins) répartis dans onze départements.


Comme dans la plupart des pays développés, le diabète représente en France un enjeu de santé publique majeur : 2,5 millions de personnes diabétiques en France dont 8 sur 10 sont prises en charge à 100% au titre d'une affection de longue durée.

Toutefois, en matière de soins préventifs délivrés aux patients diabétiques, une étude récente du Commonwealth Fund montre que la France affiche encore du retard. En effet, seuls 31% des adultes diabétiques ont un suivi complet comprenant les quatre examens recommandés que sont l'hémoglobine glyquée, l'examen des pieds, l'examen du fond de l'oeil et le bilan du cholestérol.

D'autres pays comme les Pays-Bas et le Royaume-Uni sont à 60% voire à près de 70% de patients bénéficiant d'un suivi complet. D'importants progrès restent donc à accomplir malgré les évolutions positives enregistrées ces dernières années dans la prise en charge des malades.

C'est pourquoi l'Assurance Maladie a fait de l'accompagnement des patients atteints de pathologies chroniques l'une de ses actions prioritaires pour mieux prévenir l'apparition des complications, souvent très graves. Du côté des médecins, des indicateurs conformes aux référentiels de prise en charge du diabète3 ont été intégrés dans le contrat d'amélioration des pratiques individuelles (CAPI).

Avec Sophia, l'Assurance Maladie poursuit l'objectif d'améliorer la qualité de vie des patients et mieux prévenir les complications liées à leur maladie. Rappelons que Sophia compte aujourd'hui près de 53 000 adhérents dans les onze départements où le service est expérimenté. 7.300 médecins traitants ont au moins un patient éligible dans leur patientèle et 86% d'entre eux ont au moins un patient adhérent. 29 300 adhérents ont déjà eu un entretien téléphonique avec un conseiller en santé Sophia.

Les études de satisfaction menées auprès des adhérents et des médecins montrent que :

- 80% des adhérents Sophia sont satisfaits du service et une grande majorité d'entre eux prêts à recommander le service à d'autres patients (90%).
- 9 adhérents sur 10 estiment que Sophia les aide à comprendre le diabète et ses complications.
- 86% déclarent que Sophia est complémentaire du médecin traitant.
- 70% des médecins concernés trouvent que c'est une bonne chose que l'Assurance Maladie s'investisse dans l'accompagnement des patients atteints de maladies chroniques.

Sophia enregistre aussi un excellent taux de fidélisation puisque 98% des patients qui ont adhéré au service le poursuivent. Des résultats encourageants pour ce service qui s'adresse pour l'instant aux patients diabétiques de onze départements et dont la montée en charge se poursuivra en 2010 avec l'élargissement progressif à de nouveaux départements, dans la perspective de sa généralisation annoncée par la Ministre de la Santé et des Sports.


Publié le Mercredi 10 Février 2010 dans la rubrique Santé | Lu 3311 fois