Sommaire
Senior Actu

Des plantes contre le vieillissement

Selon une récente étude publiée par l’Université Concordia de Montréal (Québec), des extraits de plantes pourraient agir directement et naturellement pour ralentir le processus de vieillissement de l’être humain. Une belle avancée qui nous montre une fois encore, le pouvoir de la nature qui nous entoure.


Le fait que les plantes puissent nous soigner n’est pas un fait nouveau en soi. Cela fait des siècles que l’être humain connait le pouvoir de certaines herbes, feuilles, fleurs, arbres, etc. Mais cette très sérieuse étude qui vient de paraitre dans la revue scientifique Oncotarget enfonce le clou et montre que certains extraits de plantes sont capables de ralentir les effets de l’âge.   
 
Pour ce faire, les chercheurs montréalais ont étudié le pouvoir d’une quarantaine de plantes. Pour mesurer leur efficacité, les scientifiques ont réalisé des tests sur de la levure. Le fait est qu’au niveau cellulaire, ce micro-organisme vieillit de la même manière que les êtres humains, ce qui en fait un cobaye idéal.
 
Résultat ? Six plantes permettraient de freiner le vieillissement : parmi elles, la valériane, le ginkgo biloba, l’écorce de saule blanc, les graines de céleri, la passiflore et enfin, l’actée à grappes noires.
Selon Eric Simard, l’un des auteurs de cette étude, ces extraits végétaux permettent de ralentir le vieillissement tout en entretenant une bonne santé dans des domaines aussi différents que les pertes d’audition, le diabète, les problèmes de foie, l’arthrite, les maladies cardiaques, le relâchement cutané ou encore le déclin cognitif. Sans compter certaines formes de cancer.  
 
Cette découverte pourrait entrainer la mise au point de différentes applications concrètes dans le domaine de la santé et notamment dans le secteur des suppléments alimentaires et des produits cosmétiques. Maintenant, l’équipe de scientifiques poursuit ses recherches et espère trouver les composés chimiques précis ayant un effet sur la longévité humaine… Affaire à suivre. 


Publié le Mardi 13 Septembre 2016 dans la rubrique Santé | Lu 1544 fois