Sommaire
Senior Actu

Des aînés victimes des difficultés financières des Conseils généraux…

Selon l’organisation AD-PA, qui regroupe au niveau national les directeurs de maisons de retraite, les personnes âgées seraient victimes des difficultés financières des Conseils généraux qui font part de leurs grandes inquiétudes par rapport à leurs capacités de financement.


L’AD-PA s’associe à ces inquiétudes pour l’ensemble des personnes âgées fragilisées. En effet, comme le rappelle l’organisation dans son communiqué, « ce sont les départements qui financent l’essentiel de l’Allocation Personnalisée à l’Autonomie (APA) et de l’Aide Sociale et les difficultés des départements rejaillissent directement sur la vie quotidienne de nos aînés ».

Et d’ajouter : « les départements limitent de façon très drastique les moyens consacrés aux services à domicile et établissements, ce qui a pour conséquence : de limiter le temps des professionnels auprès des personnes âgées ; de limiter les formations des professionnels voire même leurs rémunérations par la suspension des conventions collectives ; et enfin, de diminuer donc la qualité de l’aide à nos aînés ».

Les risques de licenciements de personnels vont donc devenir importants partout où les budgets des structures augmenteront moins vite que les salaires et les prix, et surtout où certains services à domicile seront contraints à la cessation d’activité.

L’AD-PA rappelle en outre la lourde responsabilité de l’Etat qui a refusé au Conseil de la CNSA de mars, l’utilisation des crédits de cette caisse pour financer en partie les dépenses des départements en faveur des personnes âgées.


Publié le Mardi 17 Novembre 2009 dans la rubrique Social | Lu 3294 fois