Sommaire
Senior Actu

Des agents retraités de la ville de Paris s’engagent dans des actions de solidarité

Les Parisiens ne sont pas toujours réputés pour leur délicatesse… Pourtant, et contrairement à ce que l’on pourrait croire, certains habitants de cette grande métropole n’hésitent pas à s’engager au quotidien dans les actions solidaires… C’est le cas par exemple de certains agents retraités de la ville de Paris qui ont intégré la Réserve Solidaire de Paris mise en place en janvier 2009. Détails et portraits.


Placée sous l’autorité du maire de Paris, la Réserve Solidaire de Paris, qui rassemble des agents volontaires retraités de la Ville, a été mise en place en janvier 2009 pour apporter son concours à la collectivité en cas de crise majeure et d’événement dramatique (du type tempête de 1999 ou canicule de 2003).

Plus concrètement cette réserve a été conçue pour porter une assistance matérielle aux personnes sinistrées et encadrer le bénévolat spontané. Outre la mobilisation en cas d’événements exceptionnels (tempête, canicule, crue centennale à Paris, épidémies, attentats…), les membres de la réserve pourront également participer au Plan Grand Froid et au Plan Canicule en apportant leur soutien aux services de l’Etat et de la Ville de Paris. Hors période de crise, elle s’investira aussi dans des missions de prévention des risques majeurs : des actions de préparation et d’information de la population face aux crises.

« L’action de la réserve est complémentaire de celle des associations de sécurité civile, caritatives, humanitaires ou d’entraide, mais n’interfère pas avec les missions de secours proprement dites » précise le communiqué de la ville de Paris. A terme, l’objectif est de constituer une réserve d’une centaine de personnes (66 à ce jour), sur la base du bénévolat.

Pour former cette réserve, la Ville de Paris a fait appel à ses jeunes agents retraités (ayant quitté leurs fonctions depuis six ans au maximum) et résidant en priorité à Paris ou en proche couronne. La mairie souhaitant valoriser la connaissance et l’expérience de ses agents retraités dans le domaine du fonctionnement des services de la Ville, atouts précieux en cas de crise, lorsqu’il s’agit de réagir rapidement et de participer à l’organisation de l’aide aux populations.

Portraits de bénévoles : les « visages » de l’engagement solidaire

Alain, bénévole de la Réserve Solidaire de Paris
Né en 1942, Alain a été pendant 33 ans au service des transports automobiles de la Mairie de Paris (TAM). Il a terminé avec le grade de Chef d’équipe principal. En 33 ans de carrière, il a acquis une solide expérience dans le domaine des transports.

Alain est retraité depuis deux ans. Il a mis à profit son temps libre pour s’engager auprès des Restos du Coeur où il participe non seulement à la collecte de denrées alimentaires, mais encore à leur distribution. Il dit lui-même que le seul reproche qui lui est fait est d’être parfois trop enclin à beaucoup de générosité dans son dévouement pour les autres.

Alain a été l’un des premiers à faire acte de candidature quand il a reçu la lettre du Maire de Paris l’invitant à le faire. Il souhaite que cet engagement dans la Réserve Solidaire lui permette de continuer à servir la Mairie de Paris pour aider les Parisiens quand adviennent des conditions difficiles : froid, canicule, intempéries, etc.

Françoise B, bénévole de la Réserve Solidaire de Paris
Françoise est retraitée depuis deux ans au terme d’une longue carrière dans le domaine social. Elle a exercé diverses fonctions et terminé sa vie professionnelle comme inspectrice technique dans un service de la Direction des affaires sociales, de l’enfance et de la santé de la Mairie de Paris. Françoise milite déjà dans diverses associations dans les domaines de la santé et de l’humanitaire.

Ainsi, elle consacre déjà deux jours par semaine à une association qui œuvre pour améliorer la prévention et les comportements vis-à-vis de la santé d’une communauté africaine de son arrondissement.

L’expérience qu’elle a acquise au cours de sa carrière lui donne à plus d’un titre des compétences pour des missions qui peuvent, si les services sociaux concernés en ont besoin et si les circonstances l’exigent, incomber à la réserve communale de sécurité civile de la Mairie de Paris, notamment en matière de soutien apporté aux personnes sinistrées ou encore pour contribuer à la continuité de l’action en assurant des relèves en cas d’événement de longue durée.

Françoise L, bénévole de la Réserve Solidaire de Paris
La puériculture est le domaine dans lequel Françoise a exercé ses fonctions à la Direction de la famille et de la petite enfance de la Mairie de Paris. En se portant candidate pour être membre de la Réserve Solidaire de Paris, Françoise a pensé à la situation de familles qui peuvent avoir des enfants en bas âge et se trouver sinistrées après l’incendie de leur immeuble.

Mais l’aide aux personnes âgées en période de canicule ou l’hébergement d’urgence en cas de grand froid sont aussi des actions pour lesquelles Françoise peut apporter un concours efficace et bénévole quand les directions doivent se mobiliser sur plusieurs jours, voire plusieurs semaines, et pour cela assurer des relèves ou simplement renforcer leur potentiel d’intervention.

Les missions d’information et d’orientation, la participation à des équipes d’information préventive, sont aussi parmi celles pour lesquelles elle est disponible. Rester disponible pour aider bénévolement ceux qui en ont besoin est un idéal de solidarité que partage Françoise depuis qu’elle a pris sa retraite. Elle n’était pas très engagée dans la vie associative jusqu’alors. Faire désormais partie de la Réserve solidaire de Paris lui offre l’occasion d’utiliser sa disponibilité.

Yvonne, bénévole de la Réserve solidaire de Paris
Yvonne a passionnément aimé son métier d’agent de service des écoles et ne pouvait concevoir qu’elle soit en retraite en oubliant toutes les satisfactions qu’elle avait connues au cours de sa vie professionnelle. « Etre au service des autres sans complaisance s’apprend si bien avec les enfants. Et, en tirer l’estime des parents et celle des enseignants donne tant de satisfactions ».

Yvonne n’a donc pas attendu pour s’engager dans une activité bénévole et participe activement aux activités de la Croix-Rouge à Paris. Elle est déjà habituée à faire face aux besoins d’aide d’urgence. Ainsi, récemment encore, elle a participé aux activités de cette grande association lors des grands froids. Mais il lui reste encore du temps pour se dévouer bénévolement à des actions de solidarité et de soutien. La création de la Réserve Solidaire lui donne la possibilité de le faire.


Publié le Mercredi 28 Janvier 2009 dans la rubrique Social | Lu 7537 fois