Sommaire
Senior Actu

De la parapharmacie en libre-service 24h/7j : nouveau concept dans le domaine de la santé

Depuis quelques mois, des vitrines automatiques de « La petite parapharmacie » fleurissent sur les devantures des pharmacies. Ouverts 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, ces nouveaux automates permettent dʼacheter en libre-service des produits de parapharmacie et de premiers soins sélectionnés par le pharmacien. Un concept innovant qui offre un réel service de proximité, de jour comme de nuit.


Parmi les soixante à quatre-vingt articles disponibles dans la vitrine automatique, sont proposés des produits de parapharmacie : pour lʼhygiène et la beauté (savon, dentifrice, mousse à raser, shampoing, lingettes, crème de soin, crème solaire, stick à lèvres) ; pour lʼintimité (protections hygiéniques, tampons, préservatifs) ; pour la puériculture (lait infantile, biberon, tétine, produit de toilette, couches) ou pour les premiers soins (désinfectant, pansements).

Précisons bien que tous ces produits sont sélectionnés par le pharmacien : un gage de qualité et de sécurité pour le client.

Dans la journée, l’automate, installé en façade de lʼofficine, permet à la clientèle dʼacheter rapidement des produits pour lesquels elle n’attend pas un conseil de la part de son pharmacien. Une commodité qui peut être également appréciée pour les achats de produits dʼhygiène intime, effectués ainsi en toute discrétion…

D’autre part, en dehors des heures dʼouverture de la pharmacie, la vitrine automatique offre un véritable service de proximité. C’est lʼassurance de trouver –certains- produits dont on peut avoir besoin à nʼimporte quelle heure, y compris les dimanches et les jours fériés !

Facile à utiliser (mais pas forcément pratique pour les personnes âgées puisqu'il faut s'agenouiller pour récupérer le produit commandé), la machine délivre délicatement le produit dans le bas de la vitrine, grâce à un ascenseur. L’automate accepte les paiements par pièces, billets et cartes bancaires.



Publié le Mardi 19 Avril 2011 dans la rubrique Santé | Lu 2759 fois