Sommaire
Senior Actu

Danser contre Alzheimer et les chutes

Dans une récente étude réalisée sur des volontaires seniors, le Centre des maladies neurodégénératives de Magdebourg en Allemagne a montré que la danse avait des effets bénéfiques sur la santé neurologique des patients âgés. Bref, qu’une petite valse de temps en temps pourrait aider à lutter contre Alzheimer tout en évitant les chutes.


Alors que l’on s’apprête à « entrer » dans le mois (septembre) de la lutte contre la maladie d’Alzheimer voici une information intéressante qui nous vient d’Allemagne et qui confirme de nombreuses études déjà parues sur ce sujet depuis une dizaine d’années.
 
En effet, le Centre des maladies neurodégénératives de Magdebourg en Allemagne, vient de publier les résultats de ses recherches qui indiquent que la danse aurait des effets bénéfiques pour la santé de notre cerveau. Bref, qu’une petite valse de temps en temps pourrait aider à lutter contre Alzheimer tout en réduisant les risques de chute puisque la danse améliore également notre équilibre.
 
Cette recherche vient de paraitre dans la revue médicale Frontiers in Human Neuroscience. Pendant dix-huit mois, les scientifiques allemands ont étudié 26 volontaires âgés en moyenne de 68 ans. Ces derniers ont suivi soit des cours de danse toute les semaines pendant cette période, soit des exercices d’entrainement visant à renforcer leur endurance et leur souplesse.
 
A chaque nouvelle leçon, les danseurs ont du apprendre une nouvelle danse : de la valse au danses latino-américaines, avec à chaque fois, des pas et des chorégraphies à mémoriser. Les deux groupes « test » ont montré une augmentation d’une zone située dans la région de l’hippocampe du cerveau ; or, c’est cette zone qui est affectée par les maladies neurodégénératives telle qu’Alzheimer. Par contre, seuls les danseurs ont vu leur équilibre et leur synchronisation s’améliorer.
 
Comme l’indique le Dr Kathrin Rehfeld, responsable de cette étude, « l'exercice entraine un effet bénéfique qui ralentit ou même, contre le déclin de la capacité physique et mentale liée au vieillissement. Ici, nous montrons que deux activités physiques différentes (la danse et l'endurance) augmentent la surface du cerveau qui diminue avec l'âge. Mais par contre, seule la danse améliore l’équilibre ».
 
Alors en cette rentrée 2017, il serait peut-être temps de s’inscrire à un cours de danse dans votre ville. De nombreuses mairies ou clubs proposent ce type d’activités tout au long de l’année. Sans compter que la danse est un excellent moyen de lutter contre la solitude, puisque l’on danse rarement seul… Mais ceci est une autre histoire.


Publié le Jeudi 31 Août 2017 dans la rubrique Santé | Lu 2419 fois