Sommaire
Senior Actu

Cybedroid : des robots français pour les personnes âgées

Le monde de la robotique avance à vitesse grand « V ». Si les Japonais sont les maitres incontestés de cette industrie, les « petits » Français ne sont pas en reste… Parmi eux, la jeune société Cybedroïd installée à Limoges, qui produit des humanoïdes imaginés pour venir en aide aux personnes âgées.


Cybedroid : des robots français pour les personnes âgées
Depuis des années, les robots ont envahi les usines pour remplacer certaines tâches trop fastidieuses, voire parfois dangereuses pour les hommes… Plus récemment, les Japonais ont développé toute une gamme de robots humanoïdes qui ont pour vocation d’aider le personnel des maisons de retraites et les personnes âgées qui vivent seules à domicile…
 
Si, au départ, certains spécialistes doutaient quelque peu des bienfaits de l’arrivée de ces robots dans l’univers du « care », il semblerait que cette tendance se développe et se confirme… Et soit même de mieux en mieux acceptée. L'Organisation internationale pour la standardisation, qui élabore des normes internationales, a même adopté les critères de sécurité pour les robots d'aide à la personne proposés par le Japon, leader mondial dans ce domaine.
 
Si le Japon reste le grand spécialiste de ce marché en plein développement, les entreprises françaises ne sont pas en reste et parmi elles, Cybedrid, jeune société installée à Limoges qui développe des robots humanoïdes dont le dernier-né devrait sortir l’année prochaine. En catalogue pour le moment, trois modèles : Ariel, Aria et Leena (le plus récent et le plus petit, 35 cm versus 168 cm pour les deux autres).
 
Leena (5ème génération de robots chez Cybedroid) a clairement été développé pour venir en aide aux personnes âgées et seconder le personnel des maisons de retraite. D’où sa taille plus petite, qui vise à ne pas effrayer les ainés ! Il faut les comprendre, personne n’a encore l’habitude de vivre avec une machine...
 
Comme le souligne Fabien Raimbault dans un récent article du journal Lepopulaire.fr, « l'objectif d'un robot humanoïde n'est pas de remplacer l'homme, mais d'apporter une aide technique là ou une aide humaine n'est pas nécessaire. Le robot pourra par exemple détecter une chute ou stimuler des personnes atteintes d’Alzheimer en posant des questions… ».
 
Dans un premier temps, Leena sera testé dans des maisons de retraite, dans des hôpitaux et même chez des particuliers. L’idée est de réaliser des tests « grandeur nature » afin d’optimiser les prochaines versions. En effet, on n’est encore qu’au début de cette fantastique aventure qui ressemble à de la science-fiction. 


Publié le Mercredi 9 Décembre 2015 dans la rubrique Aides à domicile | Lu 1652 fois