Sommaire
Senior Actu

Crime gris : le braqueur de Trouville était âgé de 75 ans !

Jeudi 25 août 2011, Trouville, Calvados, début d’après-midi : un braqueur armé attaque le casino. Il s’empare de quelques milliers d’euros et s’enfuit au volant de sa voiture… Quelques kilomètres plus loin, des coups de feu sont échangés avec la gendarmerie. L’homme est tué par les forces de l’ordre. Il avait 75 ans.


Ce fait divers qui a eu lieu cette semaine dans le Calvados illustre une tendance de fond remarquée par de nombreuses polices de la planète des dernières années : celle du développement du crime gris. Autrement dit, les crimes et délits commis par des seniors.

Ainsi, jeudi 25 août 2011 à 14h40, un homme âgé de 75 ans, armé et masqué a attaqué le casino de Trouville. Il s’est emparé de quelques milliers d’euros avant de s’enfuir -en tirant sur la police- à bord de son propre véhicule.

Au bout de quelques kilomètres, arrivé à Dives-sur-mer, le septuagénaire –mal organisé- abandonne sa voiture, prend un homme en otage et l’oblige à conduire, indique une récent dépêche de l’AFP. Ce dernier s’enfuit, obligeant le malfaiteur à prendre le volant.

Stoppé par la gendarmerie, le braqueur tire sur les forces de l’ordre qui ripostent et l’abattent. Un gendarme a été légèrement blessé pendant la fusillade. La démarche du malfaiteur septuagénaire « interroge » a indique le procureur.

Depuis 2009 la police française travaille sur cette problématique du « crime gris ». Ainsi, les forces de l’ordre envisagent d’ores et déjà –et sérieusement- la montée en puissance du « crime gris » dans les années à venir et la nécessaire mise en place de prisons réservées aux détenus de plus de 60 ans…

Selon les experts en criminologie, cette augmentation de la criminalité chez les seniors s'expliquerait principalement par la paupérisation des plus de 65 ans, par l'explosion de la cellule familiale et par l'isolement des personnes âgées.


Publié le Vendredi 26 Août 2011 dans la rubrique Société | Lu 2110 fois