Sommaire
Senior Actu

Cotisations retraites : renchérissement du coût du travail et redressement productif sont contradictoires selon la CGPME

Un décret visant à permettre aux personnes ayant commencé à travailler à 18 ans de partir, avec 41 annuités, en retraite à taux plein à 60 ans est en préparation.


La CGPME réitère son inquiétude exprimée cette semaine lors d'échanges avec Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et Michel Sapin, ministre du Travail, sur les conséquences d'une telle mesure venant fragiliser l'équilibre, déjà plus que précaire, des régimes de retraite.

La Confédération des PME est, de plus, farouchement opposée à toute augmentation des cotisations retraites qui viendrait d'autant renchérir le coût du travail, aux antipodes du « redressement productif » que nous souhaitons tous.

Elle proposera au Premier ministre, dans l'hypothèse où le projet serait maintenu, de s'inscrire, dès à présent, dans une démarche visant à ne plus financer la protection sociale sur les seuls revenus du travail. La CGPME suggère ainsi, le cas échéant, d'aligner le taux de CSG applicable aux retraités imposables (6,6%) sur celui des actifs (7,5%).


Publié le Jeudi 24 Mai 2012 dans la rubrique Retraite | Lu 1293 fois