Sommaire
Senior Actu

Communication : Stannah fait son cinéma

Stannah, l’un des leaders mondiaux des monte-escaliers, vient d’annoncer le lancement de sa nouvelle campagne de publicité (format films) qui s’adresse désormais aux seniors sur un ton décomplexé, « plus frais et plus vivant ». En effet, pas toujours simple de communiquer sur ces appareils souvent considérés comme « stigmatisants ».


Communication : Stannah fait son cinéma
Cette nouvelle campagne a souhaité parler aux seniors de ces monte-escaliers sur un ton radicalement nouveau.
 
Désormais, la marque -leader sur le marché- ne se contente plus de « publi-informer » ses clients. Elle affirme maintenant « des valeurs de proximité et de complicité avec son public ». Il s’agit pour elle de coller à ce marché des seniors en pleine évolution depuis une grosse dizaine d’années.
 
Ces nouveaux seniors (majoritairement les baby-boomers de première génération, ceux nés juste après la seconde guerre mondiale) abordent en effet l'avancée en âge avec une autre mentalité qu'il y a dix ans : plus enthousiastes mais aussi et surtout, plus anticonformismes. Les "vieux d'aujourd'hui" sont les "soixante-huitards d'hier". Ils veulent « vieillir jeunes (!) et autonomes » affirme la marque dans son communiqué.
 
Clairement, cette évolution est à mettre en réaction contre le regard que porte sur la vieillesse, une société qui valorise le jeunisme et ne s'intéresse finalement, qu’assez peu aux plus âgés. Il ne faut pas se voiler la face, encore de nos jours, on constate une sorte de dissimulation sociale de la vieillesse qui n'est plus envisagée comme une source de sagesse porteuse de valeurs positives, mais comme une lente descente vers l’oubli.
 
Pour cette nouvelle campagne de communication, c'est Leone Pompucci, réalisateur italien, qui a tourné ces films. Réalisés dans les studios mythiques de Cinecittà à Rome, ils empruntent leur esthétique au « grand cinéma ». Scénarii, lumière, décors, jeu d'acteurs, ces spots sont conçus pour satisfaire des téléspectateurs seniors de plus en plus exigeants en matière de publicité, aussi bien en termes de concept, qu'en termes de qualité cinématographique. Comme le résume Cécile Bréfuel, Directrice de la communication de Stannah France, « ces nouveaux films ont été produits avec des standards de qualité bien supérieurs à ce que l'on a l'habitude de voir dans la communication destinée aux seniors ».
 
Ce choix n'a pourtant pas empêché la marque d'adopter une stratégie audacieuse en termes de casting... En sélectionnant des comédiens qui ont l'âge des clients Stannah… et qui font réellement leur âge ! La marque s'inscrit ainsi dans la veine réaliste actuelle, en rupture avec le jeunisme parfois ridicule qu'adoptent certaines marques s'adressant aux seniors. Ce que l’on voit surtout en France d’ailleurs. C’est moins vrai dans les pays du nord ou en Allemagne.
 
La marque a donc décliné cette campagne en dix films de formats et scénarii différents avec trois scripts de base qui abordent les sujets qui inquiètent tous les nouveaux seniors : la perte d'autonomie, le déménagement ou la maison de retraite. Les versions courtes ne sont pas des versions raccourcies des formats longs : le discours change en fonction du format. Les formats longs sont des tranches de vie qui font la part belle à la comédie alors que les formats courts délivrent une information plus technique mais toujours « avec fraicheur, dynamisme et un certain sens de l'humour… »
 
Pour Giovanni Messina, Directeur général de Stannah France, « c'est une communication qui lève les freins naturellement liés à l'achat du monte-escaliers et qui donne envie de la solution Stannah. D'ailleurs plusieurs de nos comédiens se sont renseignés sur nos produits » ajoute-t-il avec humour. Cette nouvelle campagne est sur les écrans depuis le 22 septembre dernier sur les chaînes hertziennes de France Télévision et sur une large sélection de chaînes de la TNT.


Publié le Mercredi 24 Septembre 2014 dans la rubrique Habitat | Lu 1947 fois