Bien-être

Comment s’épanouir grâce au Reiki : une pratique de bien-être durable


Le Reiki, créée au Japon en 1922 par Mikao Usui, signifiant « énergie de l’esprit » ou encore « force de l’esprit » en français, revient au cœur même des pratiques de bien-être dans l’Hexagone. L’objectif de cette discipline non médicale à visée thérapeuthique ? Lâcher prise, débloquer les énergies, soulager les tensions et se ressourcer. Explications.


Pour qui ? Pour tous ceux qui veulent prendre du recul avec le stress de la vie quotidienne et recharger leurs batteries. Où le pratiquer ? Comment se former? Par exemple, à l’Institut de Reiki, à Paris, selon le référentiel de compétences métier label Reikibunseki.

Pratique non médicale non conventionnelle à visée thérapeutique, le Reiki traditionnel est une discipline d’évolution personnelle, un chemin vers le bien-être naturel au quotidien.

Cette pratique naturelle d'accompagnement et de relation d'aide à la personne prévient les effets du stress en unissant le corps et l’esprit. L’association de la méditation et d’un toucher léger sur des points spécifiques du corps permet de dénouer et de ré-harmoniser les énergies.

Le Reiki : comment ça marche ?
Une séance de Reiki, d’une durée d’une heure, est composée d’un entretien, pour lequel le consultant définit la raison de sa venue. Ce qui permet de savoir si sa demande est recevable (ou pas) et si le Reiki correspond à ses attentes.

Durant la séance, le consultant est allongé, habillé et ferme les yeux ; il se laisse aller à ne rien faire. Pendant ce temps, le praticien ou maitre praticien (formé pour accompagner des demandes face à une détresse psychologique réactionnelle) pratique une méditation spécifique pour le consultant tout en touchant très légèrement des points précis du corps de celui-ci.

Le Reiki : les résultats ?
La méditation agit sur le consultant par résonance directe. Celui-ci plonge progressivement dans un état de relaxation méditative, ce qui permet de dénouer les blocages émotionnels et de chasser le stress. Le but : refocaliser l’énergie du consultant avec l’aide d’un professionnel ayant suivi une formation sérieuse et adéquate.

Le Reiki : Comment choisir un bon praticien ?
Face au charlatanisme, le directeur des enseignements à l’Institut Reiki et président de la Fédération française de Reiki Traditionnel (F.F.R.T.), Christian Mortier a écrit un livre de référence sur le Reiki : « Le Reiki, cette magnifique pratique du bonheur. De son authenticité aux déviations actuelles. »

L’Institut de Reiki aujourd’hui, est le seul organisme de formation professionnelle en Reiki qualifié ISQ-OPQF (organisme certificateur indépendant reconnu par l’Etat). Par cela, il renforce sa position de précurseur du Reiki traditionnel en France et s'engage officiellement au développement du métier de Praticien et de Maître Praticien en Reiki Traditionnel (label Reikibunseki).
Lu 2109 fois
Publié le Jeudi 6 Septembre 2012




Réagir à cet article :






Suivez-nous sur Facebook


Newsletter : restez informés par email

Retrouvez-nous sur les réseaux