Sommaire
Senior Actu

Colocation seniors et étudiants : pont numérique intergénérationnel

Face au manque de logements étudiants d’une part et face à la solitude de certains seniors d’autre part, l’éditeur Internet Australis, (spécialisé seniors et étudiants) apporte une réponse originale en offrant un pont numérique intergénérationnel entre les aînés et les jeunes en lançant un moteur de recherche d’aide à la colocation. Explications.


Chaque rentrée universitaire est marquée par une chasse frénétique au logement étudiant.
 
De nos jours, la pénurie de logements et résidences dédiés à cette cible et les prix des loyers qui peuvent atteindre des sommets dans les grandes villes universitaires amènent les jeunes à opter pour la colocation afin de réduire le budget alloué au logement...
 
Souvent envisagée à partir de la deuxième année d’études -ce qui permet à l’étudiant d’avoir le temps de trouver le ou les colocataires avec qui il aimerait partager sa vie quotidienne- la recherche d’un appartement et/ou d’un colocataire n’est cependant pas toujours chose facile. Il faut en effet conjuguer proximité, à la fois de son école, et de celle de ses colocataires...
 
De leur côté, les seniors sont eux aussi de plus en plus confrontés à des problèmes de financement de leur logement... Une vraie tendance de fond depuis quelques années, qui malheureusement ne devrait pas aller en s’arrangeant dans l’avenir…
 
Le montant des retraites est souvent largement amputé par le loyer lorsque la personne âgée est locataire. La colocation entre seniors, ou senior/jeune, s’est développée ces dernières années, en particulier dans les pays d’Europe du Sud plus lourdement frappés par la crise. Et où le respect des anciens est ancré dans les traditions.
 
Pour les propriétaires, le logement constitue souvent leur seul patrimoine. Cependant, son entretien peut devenir  difficile quand le montant de la retraite n’est pas/plus suffisamment élevé... Conséquence, le pouvoir d’achat diminue ; un phénomène qui s’accélère lorsque l’un des conjoints vient à disparaître et qu’apparait alors un nouveau compagnon du quotidien, plus ennuyeux, la solitude…
 
Partant de ce constat, l’éditeur Internet Australis, tente d'apporter une réponse originale (ce n'est pas le seul) en offrant un pont numérique entre les aînés et les jeunes. Pour ce faire, le groupe a lancé un moteur de recherche d’aide à la colocation intergénérationnelle présent sur www.capcampus.com et www.capresidencesseniors.com.
 
Les jeunes et les seniors peuvent dorénavant déposer gratuitement leur offre de recherche de colocataires ou de proposition d’appartement en colocation sur ces sites Web. Il leur est possible d’opter pour une recherche croisée de colocation jeune/jeune, senior/senior ou mixte jeune/senior.


Publié le Vendredi 31 Janvier 2014 dans la rubrique Intergénération | Lu 1223 fois