Intergénération

Cohabitation intergénérationnelle : Concorda Logis lance son appel annuel à seniors


Comme tous les ans, l’association Concorda Logis, établie à Montpellier (34) lance son appel annuel à seniors pour héberger des jeunes (étudiants, stagiaires, apprentis, primo-salariés) sur Montpellier et Nîmes dès septembre prochain. Parce qu’habiter chez un retraité, c’est plus qu’une solution économique… « C’est un mode de vie d’avenir, pour une société plus solidaire ».


L’association propose aux seniors résidant sur Montpellier ou Nîmes de loger des jeunes gens à partir de la rentrée.

Le principe des binômes est le même depuis la création de l’association en 2004. Le/la retraité(e) met une chambre à la disposition d’un(e) jeune et lui permet d’accéder à son gré à la cuisine et aux sanitaires.

En échange de cet accueil, le jeune hébergé s’acquitte de moments partagés, de loisirs communs ou de menus services : jouer aux échecs, prendre un repas ensemble, partir en balade, relever le courrier en cas d’absence…

La participation aux frais varie de 150 à 250 euros. Concorda Logis gère la mise en relation et accompagne les binômes tout au long de la cohabitation.

L’intergénérationnel pour se recréer une famille

Loin de leur famille et de leurs amis, parfois en rupture familiale, les jeunes tissent des liens durables avec les aînés qui leur ont ouvert la porte. Marie-Thérèse n’héberge plus Edwige, qui vole désormais de ses propres ailes, mais elles sont restées en contact.

Marie-Thérèse se souvient de l’arrivée de la jeune lycéenne, repliée sur elle-même, en conflit avec sa mère. À 18 ans, en difficulté scolaire, on lui propose cette solution pour se poser. Elle reprend confiance en elle auprès de Marie-Thérèse, passe son Bac littéraire avec succès et intègre une école de nutritionniste. Marie-Thérèse de son côté se plaît à côtoyer des jeunes gens qui pourraient être ses petits-enfants, membres d’une famille qu’elle s’est choisie.

L’intergénérationnel, scénario vertueux

Les travaux du Conseil Général de l’Hérault sur le vieillissement de la population d’ici 2030 confortent l’association dans son projet de société. L’entraide intergénérationnelle y apparaît comme une solution économique pour les plus jeunes hébergés par des seniors, mais aussi pour des populations vieillissantes en perte de ressources, que l’apport d’un petit complément financier peut aider à vivre mieux.

Surtout, la cohabitation entre générations est présentée comme un moyen de désamorcer les tensions sociales dans une situation de crise et d’appauvrissement des populations jeunes. Signe des temps ? Les promoteurs immobiliers privés eux aussi cherchent de nouvelles voies face à un foncier trop cher et imaginent déjà des concepts de co-logement seniors-étudiants…

Informations sur Concorda Logis
Permanence téléphonique les mardi et jeudi de 10h30 à 13h30 au 04 67 54 95 12

Lu 1955 fois
Publié le Mardi 12 Juin 2012




Vos commentaires