Sommaire
Senior Actu

Clichy : la résidence Azur pour seniors s’agrandit et se modernise

Septembre 2011, ville de Clichy (92), près de Paris. Depuis une trentaine d’années, la résidence Azur accueille des personnes âgées indépendantes. Toutefois, aujourd’hui, l’établissement a besoin d’un petit coup de frais et n’est plus assez grand pour accueillir tous les aînés… Dans ce contexte, la municipalité –par le biais de son CCAS- a entrepris des travaux de réhabilitation et d’extension. Présentation détaillée de ce programme.


Situé dans le secteur Trouillet-Fouquet qui bénéficie d’un programme de rénovation urbaine, la résidence Azur est aujourd’hui en cours de restructuration. Grâce aux financements de l’ANRU, ce établissement va connaître une réhabilitation complète et la création de dix-sept logements supplémentaires qui permettront d’accueillir des couples de personnes âgées.

La résidence comprend actuellement de plus de soixante-dix logements tous occupés par des personnes âgées indépendantes. Il s’agit d’un établissement d’hébergement dit « Foyer logement » pour aînés autonomes, dont la gestion est confiée au Centre Communal d’Action Sociale (CCAS).

Cet résidence est habilitée à l’aide sociale et les frais d’hébergements peuvent être pris en charge par le Département des Hauts-de-Seine (92). Les dossiers d’aide sociale sont à constituer auprès du service Retraités. La résidence propose des appartements de type studios destinés à des personnes de plus de 60 ans, autonomes et indépendantes, généralement à la retraite, qui doivent simplement fournir le mobilier.

Au-delà d’une présence 24h/24, certains équipements adaptés et certains services sont proposés aux habitants : restaurant, foyer, activités et loisirs. La résidence fonctionne avec six personnes en permanence, des intervenants extérieurs viennent également s’occuper d’animer les ateliers et toutes les activités proposées aux locataires.

Comme le souligne Christine Vienne, directrice de la résidence Azur à Clichy : « Nous avons pour objectif d’être présents pour les personnes âgées tout en préservant leur indépendance et leur autonomie. Une résidence foyer comme la résidence Azur est un lieu de vie où chacun va et vient comme il le souhaite. Les résidents peuvent être entièrement indépendants et dîner chez eux par exemple, mais ils peuvent également déjeuner avec les autres, se joindre aux activités proposées, ou bien tout simplement se retrouver entre eux dans la cour pour passer l’après-midi ensemble. Ce n’est pas un endroit où les habitants sont renfermés sur eux-mêmes mais bien au contraire où ils sont ouverts ».

Renée Schaller, 97 ans : une des premières locataires à Azur

Renée Schaller, 97 ans :une des premières locataires à Azur
Je suis venue vivre dans la résidence Azur il y a trente-deux ans, j’avais 65 ans. Je suis l’une des premières résidentes. Ce qui m’a plu et ce qui me plait ici c’est la formule proposée. On est indépendant mais entouré, et ouvert aux autres qui habitent avec nous. Quand j’ai quitté mon ancien logement pour venir vivre ici, en 1979, je ne connaissais pas un seul de mes voisins.

C’est pour cela que j’aime vivre à la résidence Azur, car nous ne sommes pas cloisonnés. On est indépendant, on y vit sa vie mais on peut aussi retrouver ses copines, comme pour moi tout à l’heure quand j’irai taper un carton. Je joue au bridge ! Ce n’est pas ma seule activité ici d’ailleurs. Quand je suis arrivée à la résidence Azur j’ai fait bon nombre de voyages. Je suis allée en Bulgarie, en Angleterre, en Allemagne, ou encore à Varzy où je me suis rendue plusieurs fois. Avec le club nous avons voyagé, mais je fais aussi beaucoup de sorties sur Paris dans tous les musées de la capitale.

Il y a un autre point positif, c’est la situation géographique de la résidence. Tout se trouve à proximité, et on peut faire ses courses se rendre au marché en un rien de temps si on le souhaite. Aujourd’hui, je bénéficie du portage de repas à domicile, organisé par la ville.

C’est bien aussi, c’est une bonne façon pour moi de rester autonome. Quand je suis venue m’installer, j’ai trouvé un concept vraiment adapté pour ma situation de retraité. Etre indépendante avec les avantages d’une résidence pour personnes âgées, et c’est ce qui m’a permis de trouver la bonne formule pour bien vieillir. J’ai 97 ans ! Je me plais vraiment toujours autant ici, et en plus on va avoir de nouveaux logements bientôt. J’attends de voir ca !

La réhabilitation de la résidence

On s’adapte pendant les travaux : les travaux s’effectuent en milieu occupé, et une des particularités des résidents est qu’ils ne sont pas des PMR (Personnes à Mobilité Réduite) mais ne sont pas non plus des personnes complètement valides. Il s’agit donc de prendre d’autant plus de précautions. Un cloisonnement a été réalisé par l’entreprise qui s’occupe des travaux, dans toute la résidence. Les travaux se découpent en plusieurs étapes car tous les logements ne seront pas réhabilités en même temps. Le travail s’effectue en quatre phases miroirs.

« Ce qui est très important, c’est que les personnes âgées ne ressentent pas la présence des ouvriers. En effet les résidents empruntent l’entrée habituelle, tandis que les ouvriers ont des accès différents. Tout a été cloisonné. Ils passent par les extérieurs et ont leur propre accès au chantier et aux étages de la résidence » souligne Christine Vienne, directrice de la résidence Azur.

Et d’ajouter : « les travaux nous obligent aussi à nous adapter dans la programmation des activités habituelles. Elles ont été déplacées au foyer Vergne, de même que notre cantine qui n’est plus en fonction. Les résidents ont un mini bus qui les emmènent de la résidence Azur jusqu’au foyer Vergne plusieurs fois par jour si ils le souhaitent. Mais beaucoup restent ici, ou bien certains s’y rendent à pied. On a aussi réadapté nos plantations avec le service des espaces verts de la Ville ».

La réhabilitation des 72 logements à la résidence Azur va permettre de nombreuses remises aux normes. Si de nombreux travaux sont effectués dans les parties communes tels que pour l’ascenseur, les compteurs électriques, l’eau, l’électricité, le local des poubelles, la résidence va également pouvoir disposer d’une nouvelle organisation de ses équipements.

En sous-sol, elle bénéficiera d’un atelier de 45m², d’une salle polyvalente, d’une salle informatique de 12 places mais aussi d’une salle de gymnastique de 110m². En rez-de-chaussée le programme d’équipements comprend une salle de restaurant de 50 places, une cuisine de 50 m² et une salle polyvalente de 86 m². Mais les changements qui toucheront le plus directement les locataires de la résidence Azur sont ceux apportés dans les studios réhabilités. Tout d’abord les résidents disposeront de nouvelles portes palières avec isolation acoustique, mais aussi de nouvelles fenêtres avec volets roulants à commande électriques.

Les salles de bains se verront équipées de nouvelles douches dont le bac receveur est intégré au plancher, de façon à être de plain-pied. Les cuisines, mieux agencées, laissent un espace plus adapté aux équipements de chaque occupant. L’ensemble des studios sera repeint et les sols seront modifiés. Chaque locataire pourra d’ailleurs choisir la couleur du revêtement de son sol parmi trois possibilités. L’électricité, le chauffage et la ventilation seront, eux aussi, remplacés.

Important aussi, la marche d’accès au balcon sera supprimée dans tous les logements, une sécurité supplémentaire offerte aux habitants. Enfin, un nouvel équipement d’assistance sera installé dans chaque logement réhabilité. Ce nouvel outil, unité d’appel pour patient avec phonie, permet en une seule pression d’entrer en contact avec le personnel de la résidence Azur en cas de problème. Il permet également de communiquer directement avec le poste de contrôle, grâce à l’ajout d’une fonction « interphone ».

Dans la partie entièrement construite du projet de la nouvelle résidence Azur, 15 nouveaux logements sont également prévus. Ils auront pour objectif d’accueillir des couples à la retraite qui souhaitent s’installer en résidence-foyer, ces derniers pourront bénéficier d’un logement d’environ 45m² avec une chambre supplémentaire.

Quinze nouveaux logements pour couple à la retraite

Vu l’évolution démographique, de plus en plus de couples se présentaient au service des retraités de la ville afin d’obtenir un logement dans des résidences comme Azur, malheureusement la Ville ne pouvait répondre à leur demande. Certains pouvaient parfois vivre en studio, faute de logement adapté à leur situation. Ce fut donc un souhait réel de la commune de mettre en place ce type de services auprès des personnes âgées.

La résidence Azur sera la première à intégrer quinze nouveaux logements pour des couples de retraités. L’attribution se fera de la même façon que pour un logement d’une personne. Il suffira d’envoyer un courrier au Maire ou à l’élu en charge de ce secteur, et de faire suivre les justificatifs nécessaires auprès du service des personnes âgées.

Deux conditions sont à remplir pour pouvoir faire la demande auprès des services de la ville, être à la retraite en ayant plus de 60 ans et pouvoir être autonome au quotidien. Aujourd’hui déjà 7 demandes validées sont attentes pour obtenir un logement au sein de la résidence Azur.


Publié le Lundi 19 Septembre 2011 dans la rubrique Habitat | Lu 2178 fois