Sommaire
Senior Actu

Chine : vers une amélioration du système éducatif pour personnes âgées

La Chine n’en finit pas de mettre en place des nouvelles mesures à destination des seniors. Il faut dire que le pays, très en retard à ce sujet, à du « boulot sur la planche » ; 240 millions de personnes âgées d’ici 2020. Dernier programme planifié ? Une amélioration des services éducatifs pour les ainés.


La Chine, on le sait, est le pays de la démesure. Tout y est plus grand qu’ailleurs… Selon les dernières statistiques, le nombre de personnes âgées de plus de 60 ans a atteint 222 millions fin de 2015, représentant 16,1% du total de la population et atteindra 240 millions d’ici 2020, soit 17% des Chinois, et ce n’est pas fini.
 
La Chine vieillit. Mais contrairement à la transition naturelle qui a eu lieu dans les pays d’Europe, au Japon ou aux Etats-Unis, ce pays-continent est passé directement du statut de « pays jeune » à « pays vieux ». Or, la Chine n’est absolument pas prête face à cette situation démographique sans précédent dans son histoire.
 
Dans ce contexte, depuis quelques années, le gouvernement additionne les mesures visant à faciliter le bien-être, la santé, l’accueil, le soutien des personnes âgées. Pratiquement tout est à faire. Jusqu’à maintenant, les familles s’occupaient des leurs anciens. Désormais, ces familles sont éclatées à travers la Chine mais également dans le monde entier. Et plus personne ne souci des ainés…
 
Dernier plan mis en place par la Direction générale du Conseil des Affaires d'Etat (source Xinhua) ? « L’amélioration des services éducatifs pour les personnes âgées d’ici 2020 avec des approches et des contenus d'enseignement diversifiés ». Et l’agence de presse chinoise de préciser : « les communautés sociales, les maisons de soins et d'autres installations de ce type pour les personnes âgées sont encouragées à offrir des cours, alors que le gouvernement fournira un appui total, dont des subventions financières et des services informatiques ». A terme, ces « cours » devraintt concerner 20% des ainés.
 
Cette situation démographique que connait le pays actuellement est la résultante directe de la politique de l’enfant unique menée depuis les années 70 et jusqu’en janvier 2015. Depuis, le gouvernement a assoupli cette politique, mais trop tard ! Cela ne sera pas suffisant pour faire face à ce « vieillissement programmé de la population »…
 
D'autant que de nombreux couples, avec la crise latente, ne souhaitent pas avoir deux enfants ou plus. Le pays va donc devoir trouver des ouvriers à l’étranger et/ou robotiser à outrance son outil de production… Cette situation est également une formidable opportunités pour les entreprises françaises qui peuvent exporter leur savoir-faire en Chine, « le plus gros marché des seniors au monde ». C’est le moment. Les débouchés sont immenses et les contrats sont prêts à être signés !
 
*Rappelons que selon les normes internationales, un pays est considéré comme « vieillissant » si le nombre de personnes de 60 ans ou plus atteint ou dépasse les 10% de la population totale.


Publié le Lundi 24 Octobre 2016 dans la rubrique Société | Lu 1046 fois