Sommaire
Senior Actu

Chesley Sullenberger, le pilote de l’A320 de l’Hudson a 57 ans…

L’Airbus A320 de la compagnie US Airways qui s’est abîmé dans le fleuve Hudson (près de New York) le jeudi 15 janvier dernier en milieu d’après-midi était piloté par Chesley Sullenberger, un aviateur expérimenté âgé de 57 ans.


« Airbus a le regret de confirmer qu'un Airbus A320, opérant pour le compte de la compagnie US Airways, s'est trouvé impliqué dans un accident peu après 15h30 heures locales », indiquait vendredi Airbus dans un communiqué.

Pourtant, contre toute attente, l’ensemble des passagers (150) et des membres de l’équipage (5) de ce vol qui partait de l’aéroport de La Guardia à destination de Charlotte (Caroline du nord) sont sortis sains et saufs de ce crash qui aurait pu se transformer en véritable tragédie…

En effet, grâce au pilote Chesley Sullenberger, 57 ans, ancien vétéran de l’US Air Force, le pire a pu être évité. Le commandant de bord de l’Airbus A320 a su maitriser son appareil qui a pu se poser en « douceur » sur les eaux glaciales du fleuve Hudson et éviter par la même occasion de s’écraser en plein ville !

Ensuite, l’ensemble des voyageurs et le personnel navigant ont pu être récupérés par des bateaux qui les ont ramenés sur les berges de la rivière… Selon l'Administration de l'avion civile américaine (FAA), l'accident a sans doute été provoqué par une collision avec des oiseaux.

L’Amérique s’est donc trouvé un nouvel héros ! Un pilote senior confirmé de 57 ans qui compte pas moins de 19.000 heures de vol et 40 ans de métier ! Il dirige également une société de consultants spécialisée dans le transport aérien.

Le maire de New York, Michael Bloomberg indique dans la presse américaine : « On dirait que le pilote a effectué un coup de maître en posant l'avion sur le fleuve, et en s'assurant ensuite que tout le monde était sorti (…) J'ai parlé longuement avec le pilote. Il a parcouru l'avion à deux reprises après que tout le monde était sorti. Il a vérifié que personne ne restait à bord ».

Soulignons que fin 2006, lors d'une conférence de presse, l'un des responsables de l'Administration de l'avion civile américaine (FAA), remarquait : « L'expérience d'un pilote de ligne compte. C'est une marge de sécurité en plus. Les compagnies aériennes étrangères ont démontré que l'expérience d'un commandant de bord en bonne santé lui permet de voler au-delà des 60 ans sans nuire à la sécurité des passagers ».

Enfin, rappelons également les résultats d'une étude réalisée par des scientifiques d'une clinique spécialisée dans la recherche sur le vieillissement de Palo Alto en Californie qui va dans ce sens. Selon elle, « les connaissances accumulées grâce aux expériences antérieures (également connue sous le nom d'intelligence cristallisée) permettent à ces pilotes expérimentés de conserver pendant longtemps des compétences optimales ».

Dont acte. Hollywood en fera probablement un film dans les années à venir. Reste à savoir si le pilote qui interprétera le rôle du pilote sera effectivement un senior.
Chesley Sullenberger, le pilote de l’A320 de l’Hudson a 57 ans…


Publié le Vendredi 16 Janvier 2009 dans la rubrique Emploi | Lu 10592 fois