Sommaire
Senior Actu

Charles Beigbeder, secrétaire national de l’UMP dépasse les bornes : tribune libre de la Confédération française des retraités

Dans un article publié dans le journal Les Echos le 13 décembre, monsieur Charles Beigbeder propose de désindexer les retraites au-delà de 1.000 euros par mois sur la période 2012 à 2017. Il estime que cette mesure rapporterait 13,5 milliards d’euros par an aux finances publiques.


Est-ce un début de programme électoral de l’UMP ? Les retraités apprécieront !

Monsieur Beigbeder semble bien mal connaître son dossier :

- La très grande masse des retraites est financée non par l’Etat mais par des cotisations payées par les entreprises et les salariés.

- Seules les retraites versées aux fonctionnaires (60 milliards d’euros par an toutes fonctions publiques confondues) sont pour leur plus grande part financées sur fonds publics. Il en est de même du déficit du régime général du secteur privé (6,4 milliards d’euros en 2011 mais en voie de résorption par les mesures prises en 2010 et 2011)

Alors d’où sort ce chiffre de 13,5 milliards d’euros par an d’économies de fonds publics ? Monsieur Beigbeder proposerait-il sans le dire explicitement l’appropriation par l’Etat d’une partie des cotisations versées par les entreprises et les salariés ?

Si tel était le cas c’est l’ensemble des actifs et des retraités qui apprécieraient avec les conséquences électorales que l’on peut imaginer !


Publié le Jeudi 15 Décembre 2011 dans la rubrique Chroniques | Lu 3406 fois