Sommaire
Senior Actu

Carnet de vie : une autre vision de la transmission…

La société jeune Etherna Family Services vient de lancer un tout nouveau service en ligne : le Carnet de vie, une solution innovante dans le domaine des services funéraires qui permet à tout un chacun, de transmettre des messages aux amis et aux proches, de léguer des cadeaux souvenirs, de faire connaitre ses volontés anticipées en cas d’hospitalisation ou de décès, de communiquer des informations sur son patrimoine financier et immobilier, sur son testament… Mais aussi faire réaliser le film, l’histoire ou l’album de sa vie ? Détails.


Plus concrètement, ce Carnet de Vie offre sur Internet www.etherna.fr un espace infini pour transmettre en toute sécurité, tout au long de sa vie, l’essentiel à ses proches.

Après la carte Vitale pour sa santé, le livret A pour son épargne de précaution, et le passeport pour ses voyages, le Carnet de Vie espère bien devenir « le » document indispensable pour transmettre l’essentiel : ses valeurs, sa mémoire, et garder le lien avec son entourage jusqu’à la fin de sa vie et au-delà.

Un concept qui devrait séduire les baby-boomers, (les jeunes seniors) qui ont une approche de la mort différente de celle de leurs parents. Une idée, née dans la tête d’un jeune homme de 35 ans, qui n’avait pas envie de laisser ses proches dans l’ignorance et les tracas au cas où…

Comme le souligne d’ailleurs Arnaud Lang, patron de cette société à ce sujet : « J’ai été confronté à certaines expériences : notamment la fin de vie de ma grand-mère, qui nous a transmis des documents et des souvenirs dont elle ne nous avait jamais parlé. La naissance de mon fils a aussi changé les choses. Je voyage beaucoup, souvent avec ma femme, et j’ai voulu organiser la vie de mon fils, désigner un tuteur, au cas où nous disparaîtrions. J’ai un ami qui est mort jeune, à 33 ans, il n’avait rien préparé du tout et ça a été une catastrophe pour sa femme et ses enfants ».
Carnet de vie : une autre vision de la transmission…

Tous concernés

Sylvie, 60 ans, mariée, 3 enfants, 3 petits-enfants
La famille est éparpillée dans le monde, Sylvie a différents comptes dans plusieurs banques, elle n’a jamais détaillé son patrimoine à ses enfants. Ses quelques bijoux de famille, elle souhaiterait les donner à ses petits enfants adorés, elle précise tout cela dans le Carnet de Vie.

Jean, 75 ans, marié, 2 enfants, 5 petits-enfants
Il se sent souvent en décalage avec ses petits-enfants, il a l’impression de ne plus comprendre leurs jeux, leur vocabulaire, leurs attentes, leurs manières de vivre. Il l’écrit dans le Carnet de Vie et sait que plus tard, ils auront son point de vue.C’est idiot, pense-t-il souvent, mais l’avenir de son chat le préoccupe aussi. Il veut demander à un ami en particulier de s’en occuper et lui donner ses consignes.Enfin bien sûr, il pense à sa fin de vie et veut à tout prix mourir dans la dignité. Très précisément, il détaille les cas où il refuse d’être réanimé.

Audrey, 52 ans, célibataire sans enfant
Elle veut organiser le don de son patrimoine à une association et transmettre ses tableaux et ses meubles préférés à certains de ses amis. Elle précise dans son Carnet de Vie l’organisation de son enter-rement, les musiques, les invités, ceux qui sont souhaités et même ceux qui ne le sont pas. Conclusion : nous sommes tous concernés. Parce que la mort n’est pas la seule affaire des personnes âgées, il n’y a pas d’âge pour tenir son Carnet de Vie.

Les 12 bonnes raisons de tenir son Carnet de Vie :

Pour être sûr de ne rien oublier de vraiment important.
Pour faciliter la vie de mes proches quand je ne serai plus là.
Pour transmettre à mon conjoint, mes enfants, mes petits-enfants, mes amis, l'objet, le petit mot, la photo, le dernier souvenir que chacun gardera de moi.
Pour choisir chaque détail de ce qui compte vraiment à mes yeux.
Pour exprimer et officialiser toutes mes volontés afin qu'elles soient respectées.
Pour rassembler et sécuriser toutes les données importantes de ma vie.
Pour laisser à mes proches une image qui me ressemble.
Pour adoucir la peine de mes proches et aider chacun à franchir cette étape douloureuse.
Pour dire enfin tout ce que je n'ai jamais su exprimer.
Pour que ma succession ne soit pas source de discorde.
Pour trouver une vraie sérénité sur toutes ces questions.
Pour partir en paix et que la vie continue.

Comment ça marche ?
Il faut tout d’abord se rendre sur le www.etherna.fr et devenir adhérent du Carnet de Vie. Ensuite, il faut désigner une liste de personnes « déclencheurs », qui ont la responsabilité de « déclencher » le Carnet de Vie à distance en cas de décès ou d’incapacité. Toute demande de déclenchement fait l’objet d’une vérification approfondie de la situation de l’adhérent par les services d’Etherna. Après, il faut remplir tout ou partie des 12 rubriques du Carnet de Vie : Messages à la famille et aux amis, Cadeaux à vos proches, Votre prise en charge médicale, Votre patrimoine financier et immobilier, Informations sur votre testament, Vos informations confidentielles, Votre vie en histoire, Votre vie en images, etc.

Les concepteurs de ce site Internet soulignent enfin que toutes ces données sont pérennes, protégées et conservées en toute sécurité et confidentialité.

Combien ça coûte ?
29euros de frais d’adhésion+3 euros par mois, pour la création et le suivi du Carnet de Vie. Les services supplémentaires éventuels (conseils, interventions à domicile, réalisation d’un film, d’un livre ou d’un album photos…) sont facturés en supplément. Soulignons enfin que la société Etherna est agréée par l'Etat dans le cadre de la loi Borloo. Cet agrément vous permet de bénéficier de 50% de déduction fiscale sur le service à domicile…


Publié le Mercredi 3 Juin 2009 dans la rubrique Société | Lu 3269 fois