Sommaire
Senior Actu

Cancer colorectal : le dépistage généralisé bientôt organisé sur tout le territoire

L’Institut National du Cancer lancera fin mars 2008, la deuxième édition de la Semaine Nationale contre le Cancer Colorectal qui vise à créer un véritable rendez-vous de mobilisation dans tout le pays, contre cette maladie qui entraîne près de 17.000 décès annuels.


Avec plus de 37 000 nouveaux cas par an*, le cancer colorectal est en France le 3ème cancer le plus fréquent après les cancers de la prostate et du sein. Ce cancer colorectal représente également la 2ème cause de décès par cancer après le celui du poumon avec près de 17 000 décès annuels*.

Pourtant le dépistage permet aujourd’hui de le détecter tôt et donc de lutter plus efficacement contre ce cancer. Cette année, l’offre de dépistage organisé du cancer colorectal entre dans sa phase de généralisation effective à la quasi-totalité du territoire français. Proposé aux hommes et aux femmes âgés de 50 à 74 ans, le dépistage organisé est mis en place) à ce jour dans 88 départements et sera étendu d’ici fin 2008 à tous les départements.

C’est dans ce contexte que l’Institut National du Cancer lance la deuxième édition de la Semaine Nationale contre le Cancer Colorectal, du 24 au 30 mars 2008. Elle marquera le coup d'envoi d'une importante mobilisation nationale et locale.

L’objectif de cette semaine est double, à la fois créer un temps de parole et de sensibilisation nationale, cadre d’expression de tous les acteurs du dépistage organisé du cancer colorectal, et aussi encourager et favoriser les actions de terrain menées notamment par les structures locales en charge de la gestion de ce dépistage.

Lancement de la mobilisation : le 18 mars lors du MEDEC
Le coup d’envoi de cette mobilisation nationale sera donné au cours d’une conférence de presse organisée le 18 mars 2008 dans le cadre du Salon du MEDEC au Palais des Congrès en présence de l'ensemble des acteurs nationaux du dépistage : ministère de la santé, Direction Générale de la Santé, Institut de Veille Sanitaire, Ligue nationale contre le cancer réunis autour de l'Institut National du Cancer.

Le MEDEC, congrès annuel de la médecine générale, qui se tiendra à Paris du 18 au 20 mars prochain sera également l’occasion de lancer cette Semaine autour d’autres actions : session sur les dépistages des cancers (le 19 mars), diffusion d’informations et d’outils sur le stand de l’Institut (stand b 8 niveau 2). .../...

Une exposition mobile itinérante de mars à septembre
Cette conférence permettra d’annoncer la généralisation du dépistage du cancer colorectal ainsi que la campagne grand public qui aura lieu en septembre 2008. Elle sera aussi l'occasion de lancer l'exposition itinérante sur le cancer colorectal. Celle-ci prend la forme d’un bus pédagogique, qui parcourra de mars à septembre une dizaine de villes ayant récemment mis en place le dispositif de dépistage organisé ou dans lesquelles la dynamique doit être soutenue.

Sur le mode de la vulgarisation médicale et scientifique, l’objectif est de permettre aux visiteurs de mieux comprendre l’intérêt du dépistage du cancer du cancer colorectal et d’en découvrir les modalités pratiques Ils auront également la possibilité de rencontrer les acteurs locaux impliqués dans la lutte contre le cancer colorectal.

L’Institut National du Cancer prévoit également de fournir différents outils de communication (affichettes, cartes postales, pins, outils de relations presse…) aux structures de gestion des dépistages afin de les soutenir dans leur action auprès de la population locale, des généralistes, des médias, des élus, et ce dès la semaine nationale et après.

L’Institut National du Cancer va également s’associer aux Journées Francophones des pathologies digestives, organisées du 8 au 12 mars 2008 au Palais des Congrès de Paris par la Société Nationale Française de Gastroentérologie. Une session sur la présentation du programme d’action intégré de recherche que mène l’Institut dans le domaine du cancer colorectal au travers d’appels à projets, aura lieu le 12 mars, et réunira les experts des cancers digestifs, cliniciens ou chercheurs, autour du Professeur Fabien Calvo, Directeur de la Recherche de l’Institut National du Cancer.

*incidence 2005 (Francim, Institut de Veille Sanitaire)

Source : INC

Le cancer colorectal en quelques mots...

Le cancer colorectal est une tumeur maligne de la muqueuse du côlon ou du rectum. Le côlon et le rectum constituent la dernière partie du tube digestif, aussi appelée gros intestin. On estime que 60% à 80% des cancers colorectaux se développent à partir de polypes, également appelés adénomes. Ce sont de petites excroissances de la paroi de l'intestin, bénignes et fréquentes.

Avec le temps, ces adénomes peuvent grossir et dégénérer. Leurs cellules se modifient et deviennent cancéreuses. Elles se multiplient de façon anarchique et finissent par former une tumeur maligne. Seule une petite proportion des adénomes se transforme un jour en cancer. On estime que 10% des adénomes atteignent 1cm de diamètre. Un quart de ces derniers deviennent des cancers. La séquence adénome-cancer dure en moyenne plus de 10 ans.

Il existe différents stades de développement du cancer colorectal. On en distingue quatre types, en fonction du degré d'extension du cancer : d'un développement local à un cancer qui a produit des métastases, en passant par un envahissement plus ou moins important des tissus voisins et des ganglions, par les cellules cancéreuses.

Pour aller plus loin, lire aussi :
Cancer colorectal, un cancer fréquent mais méconnu


Publié le Mercredi 30 Janvier 2008 dans la rubrique Santé | Lu 5792 fois