Sommaire
Senior Actu

Canada : les trois-quarts des femmes de 50/69 ans ont subi une mammographie

En 2008, selon un récent communiqué du site Internet Statistique Canada, pratiquement les trois-quarts (72%) des femmes canadiennes âgées de 50 à 69 ans ont déclaré avoir subi une mammographie au cours des deux années précédentes, en hausse par rapport au taux de 40 % observé en 1990.


Rappelons que les programmes organisés de dépistage du cancer du sein ont vu le jour au Canada en 1988 et, en 1998, ils étaient offerts dans toutes les provinces. En 1990, 40% des femmes âgées de 50 à 69 ans ont déclaré avoir subi une mammographie au cours des deux années précédentes ; en 2008, ce taux atteignait 72%. La croissance s'est produite de 1990 à 2000-2001, après quoi le taux s'est stabilisé.

Entre 2005 et 2008, le taux d'utilisation de la mammographie a diminué chez les femmes qui vivaient dans les ménages touchant les plus faibles revenus. En 2008, 61% de ces femmes avaient subi une mammographie au cours des deux années précédentes, en baisse par rapport à 67% en 2005. Un recul comparable a été observé chez les femmes n'ayant pas terminé leurs études secondaires.

Par contre, depuis 2000-2001, chez les femmes vivant dans les ménages touchant les revenus les plus élevés, le pourcentage d'entre elles ayant déclaré avoir subi une mammographie a été relativement stable, s'étant établi à environ 78%.

D’autre part, les femmes n'ayant pas de médecin de famille et celles n'ayant pas eu de contact avec un médecin durant l'année qui a précédé l'enquête étaient plus susceptibles que les autres de ne pas avoir subi de mammographie. En 2008, 71% de ces patientes étaient dans cette situation, contre 23% des femmes qui avaient un médecin de famille avec lequel elles avaient été en contact pendant l'année qui a précédé l'enquête.

Par ailleurs, environ 40% des fumeuses ont déclaré ne pas avoir subi de mammographie au cours des deux années qui ont précédé l'enquête, comparativement à 25% des non-fumeuses.

En 2008, parmi les raisons évoquées pour ne pas avoir subi de mammographie, la plus fréquente, déclarée par 37% des femmes n'ayant pas subi de mammographie, était qu'elles ne croyaient pas que cet examen était nécessaire. En 1996-1997, une proportion considérablement plus élevée (57%) des femmes n'ayant pas subi de mammographie avait donné cette raison.


Publié le Jeudi 2 Juillet 2009 dans la rubrique Santé | Lu 1949 fois