Société

Campagne électorale canadienne : les aînés ne sont pas dupes !, selon le Réseau FADOQ


Le Réseau FADOQ, le plus grand organisme de seniors du Canada, déplore le fait que la présente campagne électorale ne se soit pas intéressée à la très préoccupante problématique du vieillissement de la population jusqu’à présent et s’inquiète du manque de considération des partis politiques relativement aux forces et aux atouts que représente le pouvoir gris au Québec.


Rappelons que le Québec compte trois millions de citoyens de plus de 50 ans et qu’habituellement environ 75% d’entre eux se rendent aux urnes pour voter. Les plus importants enjeux touchant les aînés québécois sont actuellement absents du discours des partis et les engagements de cette campagne tendent à démontrer que les formations politiques semblent entrevoir davantage les aînés comme des malades nécessitant des soins que comme des citoyens à part entière.

« Nous sommes au fait des promesses des différents chefs en matière de travailleurs d’expérience, de soins à domicile ou de régimes volontaires d’épargne-retraite. Ces promesses sont accueillies positivement, mais nous jugeons qu’elles sont insuffisantes et déconnectées de la réalité québécoise. En effet, quelles mesures nous propose-t-on pour répondre au vieillissement de la population et aux changements majeurs qu’il entraîne ? Les aînés s’attendent plus à une stratégie d’ensemble qu’à du saupoudrage de mesures pour les courtiser » a souligné à cette occasion Jean-Claude Grondin, président du Réseau FADOQ.

Les aînés au Québec sont des actifs pour notre société et non des passifs. Les seniors représentent une force démographique, économique et sociale. Ils sont des décideurs, des travailleurs et des bénévoles que doivent entendre les partis politiques.

Le Réseau FADOQ demande à tous les partis politiques de se prononcer sur ces enjeux cruciaux dans une perspective globale :

Revenus
Quelles sont les solutions envisagées pour protéger les régimes complémentaires de retraite et pour assurer un revenu adéquat aux Québécois au moment de la retraite ?

Travail
Dans le contexte de la pénurie de main-d’œuvre annoncée, quelles mesures concrètes et quels incitatifs financiers sont envisagés pour reconnaître et profiter de l’expertise des travailleurs d’expérience ?

Maintien à domicile
Quelles solutions sont mises de l’avant pour contrer la hausse fulgurante des taxes foncières aux riverains forçant ainsi les aînés à vendre leur propriété ? Quels engagements tangibles sont envisagés en matière de financement pour supporter les aînés et leur famille et favoriser l’apport des proches aidants sans qu’ils soient pénalisés ?

Le Réseau FADOQ demande aux différentes formations politiques de se commettre sur ces différents enjeux et sur le vieillissement de la société québécoise. Et le communiqué de conclure : « le 4 septembre prochain, les aînés iront voter ! »

Le Réseau FADOQ est composé d’organismes affiliés. Il a pour mission de regrouper les personnes de 50 ans et plus et de les représenter devant les instances nécessitant la reconnaissance de leurs droits et de leurs besoins. Il a également comme mission d’organiser des activités et d’offrir des programmes ainsi que des services répondant à leurs besoins. Ce réseau compte à ce jour plus de 265 000 membres et est le plus grand organisme d’aînés au Canada.

Lu 947 fois
Publié le Vendredi 17 Août 2012




Vos commentaires